Des nouvelles des sondes martiennes MAVEN et MANGALYAAN

MAVEN continue son voyage tranquille vers Mars.

Tous les systèmes de la sonde et ses instrument fonctionnent nominalement.

Vue d'artiste de MAVEN en orbite autour de Mars (source NASA)

Vue d’artiste de MAVEN en orbite autour de Mars (source NASA)

Une première et une deuxième manœuvre de correction de trajectoire (TCM Trajectory Correction Maneuver) avaient été réalisées en décembre 2013 et février 2014, respectivement. Une troisième manœuvre de correction de trajectoire (TCM-3) était prévue pour le 23 juillet, mais a été annulée car finalement non justifiée. La prochaine TCM est prévue le 12 septembre.

À la fin du mois de Juillet, MAVEN est rentré dans « un moratoire pré-injection sur orbite martienne». Tous les systèmes nécessaires pour une injection sur l’orbite martienne (MOI – Mars Orbit Injection) demeurent mis sous tension alors que dautres systèmes non nécessaires, comme les instruments, sont arrêtés jusqu’à fin septembreLa MOI est toujours prévue au 21 septembre.

Avant d’entamer sa mission scientifique en novembre, MAVEN effectuera une manoeuvre spécifique le 9 octobre afin d’étudier la comète C/2013 A1 Siding Spring.

La comète Siding Spring photographiée par le télescope spatial Hubble (source NASA/JPL)

La comète Siding Spring photographiée par le télescope spatial Hubble (source NASA/JPL)

Au 19 octobre 2014, la comète sera à environ 132000 km de Mars.

Trajectoire de la comète C/2013 A1 Siding Spring autour du Soleil en 2014. (soure: NASA/JPL-Caltech)

Trajectoire de la comète C/2013 A1 Siding Spring autour du Soleil en 2014. (soure: NASA/JPL-Caltech)

MAVEN étudiera les gaz qui sortent du noyau de la comète réchauffé par le soleil .MAVEN examinera également les effets du survol de la comète  sur la haute atmosphère de la planète et observera la comète qui se déplace à travers le vent solaire.

D’autres sondes autour de Mars, voire les rovers à sa surface martienne, étudieront également la comète Siding Spring . A suivre dans un article début octobre…

Au 29 Août 2014, MAVEN était à 198 millions de kilomètres de la Terre, se déplaçant à une vitesse relative d’environ 97000 kilomètres par heure. La sonde était à 6,6 millions de kilomètres de Mars se déplaçant à une vitesse relative d’environ 111000 kilomètres par heure. La vitesse héliocentrique de Maven était 79 970 kilomètres par heure à une distance au soleil d’environ 215,3 millions de kilomètres.

Position de MAVEN par rapport à la Terre, Mars et le Soleil au 29/08/14 (soruce http://lasp.colorado.edu/)

Position de MAVEN par rapport à la Terre, Mars et le Soleil au 29/08/14 (source http://lasp.colorado.edu/)

Source principale de l’article : http://www.nasa.gov/content/maven-status-updates/

Articles précédents : 

La sonde indienne Mangalyaan (MOM) s’approche également de Mars

Selon l’ISRO, l’agence spatiale indienne, la sonde se porte bien.

(source ISRO)

(source ISRO)

Le plan de mission comprenait une trajectoire de manœuvre de correction en Août, mais les données de suivi de trajectoire ont montré que la sonde était sur ​​une trajectoire précise, ne nécessitant pas cette correction. Une dernière manœuvre de correction de trajectoire prévue sera effectuée le 14 Septembre, dix jours avant l’injection sur orbite martienne (MOI).

La MOI est prévue le 24 septembre 2014. Un défi technique pour la sonde indienne.

A contrario de la NASA, l’ISRO n’a que peu d’expérience dans le réallumage des moteurs nécessaires à une injection sur orbite d’un corps céleste. Le moteur de MOM nécessaire à l’injection est au repos depuis 297 jours depuis l’allumage effectué le 1er décembre 2013 qui a fait s’éloigner la sonde de l’orbite terrestre (le Trans-Mars Injection) en direction de Mars. Ce moteur est généralement utilisé sur les satellites géostationnaires qui l’utilisent sur une période de plusieurs jours ou semaines pour atteindre leur orbite prévue. La sonde indienne Chandrayaan-1 d’exploration lunaire a volé sur une version précédente de ce moteur, mais certifié pour 30 jours seulement, avec toutefois des allumages réussis pendant 209 jours pour réhausser l’orbite de cette sonde autour de la Lune. Chandrayaan-1 a effectué au total 11 allumages de ce moteur. La version modifiée du moteur principal sur MOM devra s’allumer avec succès une huitième fois pour permettre l’insertion sur orbite martienne.

La trajectoire de Mars Orbiter (source ISRO)

La trajectoire de Mars Orbiter (source ISRO)

Au 27 août, Mangalyaan était à 7,35 millions de kilomètres de Mars avec une vitesse de croisière  relative de 10 980 kilomètres par heure. Sa vitesse héliocentrique de MOM était de 80 330 kilomètres par heure à une distance au Soleil de 215 millions de kilomètres.

Source principale de l’article : http://www.spaceflight101.com/mars-orbiter-mission-updates.html

Articles précédents :

Une réflexion sur “Des nouvelles des sondes martiennes MAVEN et MANGALYAAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *