Chandrayaan-2 se rapproche de la Lune

Après une manœuvre d’insertion en orbite trans-lunaire le 14 août, la mission indienne Chandrayaan-2 poursuit ses changements d’orbite pour se rapprocher de la surface de la Lune.

 

Chandrayaan-2 en orbite lunaire

La première manœuvre d’insertion en orbite lunaire s’est achevée avec succès le 20 août. La durée d’allumage du moteur était de 1738 secondes, un peu moins de 29 minutes. L’orbite réalisée est de 114 km sur 18072 km.

Les différentes séries d’orbites terrestres puis lunaires avant l’atterrissage du 7 septembre  (crédit ISRO)

Selon le communiqué de l’ISRO, la deuxième manœuvre a été effectuée avec succès le 21 août, comme prévu. La durée de la manœuvre était de 1228 secondes. L’orbite réalisée est de 118 km sur 4412 km. L’apogée de l’orbite se rapproche de la surface lunaire.

Tous les paramètres du vaisseau spatial sont normaux.

La prochaine manœuvre est prévue pour le 28 août afin de lui permettre d’entrer dans son orbite finale de survol des pôles lunaires à une distance d’environ 100 km de la surface de la Lune.

Représentation de l’orbiteur Chandrayaan-2 couplé à l’atterrisseur Vikram (credit ISRO)

Première image rapprochée de la Lune

La caméra embarquée de l’atterrisseur Vikram a réalisé le premier cliché de la surface lunaire le 21 août depuis une altitude d’environ 2650 km.

Photo de la surface lunaire par l’atterrisseur Vikram de la mission indienne Chandrayaan-2 (credit ISRO)

 

Photo de la surface lunaire par l’atterrisseur Vikram de la mission indienne Chandrayaan-2 avec les indications du cratère Apollo et de la Mer Orientale (credit ISRO)

Un atterrissage prévu le 7 septembre

Lorsque l’atterrisseur Vikram se séparera de l’orbiteur le 2 septembre, il entrera dans une orbite de 100 km sur 30 km autour de la Lune. Ensuite, il effectuera une série de manœuvres de freinage complexes pour un atterrissage prévu au pole sud lunaire le 7 septembre.

Représentation de l’atterrissage de Vikram sur la Lune (credit ISRO)

Source des informations : ISRO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.