L’actualité spatiale de la semaine du 6 au 12 août : Falcon 9 et Delta IV Heavy pour Parker Solar Probe

Une semaine calme mais une superbe mission vers le Soleil qui a été lancée.

Deuxième lancement réussi pour une Falcon 9 Block 5

Mardi 7 août, un nouveau satellite de télécommunications a été placé sur une orbite de transfert géostationnaire pour Telkom Indonesia : Merah Putih.

Merah Putih

Merah Putih, anciennement appelé Telkom-4, couvre l’Indonésie, l’Inde et d’autres régions d’Asie afin d’élargir les services de téléphonie à large bande. Pour Telkom Indonesia, ce lancement restitue la flotte de l’opérateur public à trois satellites après l’explosion en août 2017 de Telkom-1 alors âgé de 18 ans :


Ce décollage depuis Cap Canaveral en Floride marquait la première réutilisation d’une Falcon 9 améliorée Block 5. Le Block 5 est la version finale pour le lanceur de SpaceX et est prévu pour permettre la réutilisation du premier étage au moins 10 fois.

Le premier étage utilisé avait volé en mai avec le satellite Bangabandhu-1 pour le Bangladesh. Il a réussi a atterrir pour la seconde fois sur la barge « Of Course I Still Love You » dans l’Océan Atlantique, soit seulement 3 mois après sa première utilisation. En comparaison, SpaceX avait mis 11 mois entre le vol d’un booster (avril 2016) et sa réutilisation (mars 2017).

Capture d’écran de l’atterrissage réussi du premier étage Falcon 9 Block 5 du 07/08/2018 (credit SpaceX)

Il n’y pas eu de tentative de récupération de la coiffe, car le navire qui sert à la récupération est basé dans l’Océan Pacifique.

Parker Solar Probe en route pour le Soleil

La sonde de la NASA nommée Parker Solar Probe qui va étudier le Soleil a décollé le dimanche 12 août à bord d’une Delta IV Heavy.

Tous les détails sur le lancement et la mission dans : La NASA à la rencontre du Soleil avec Parker Solar Probe

Une nouvelle sélection de cosmonautes

Un nouveau groupe de cosmonautes est en cours de formation. Huit candidats ont été présentés le 10 août devant la Commission Interministérielle : Konstantin Borisov, Aleksandr Gorbunov, Aleksandr Grebyonkin, Sergey Mikayev, Kirill Peskov, Oleg Platonov, Yevgeniy Prokopyev et Aleksey Zubritskiy.

Sélection 2018 des cosmonautes de Roscosmos (de haut en bas, de gauche à droite) : Aleksey Zubritskiy, Yevgeniy Prokopyev, Konstantin Borisov, Aleksandr Gorbunov, Sergey Mikayev, Aleksandr Grebyonkin,, Kirill Peskov, et Oleg Platonov (credit Roscosmos via Shutlle Almanac)

Ils sont âgés de 25 à 36 ans et ont des formations diverses : ingénieur, pilote de ligne ou pilote militaire, et même un responsable des innovations pour une entreprise russe de matériel de construction.
Yevgeniy Prokopyev est le jeune frère de Sergey V. Prokopyev actuellement à bord de l’ISS. C’est la première fois que la Russie sélectionne une fratrie.
 
Cette sélection fait suite à l’appel à candidats lancé en mars 2017. L’agence précisait alors que les sélectionnés seront les premiers pilotes du nouveau vaisseau russe « Federatsiya » (Fédération) (remplaçant à terme le vaisseau Soyouz, premier vol d’essai prévu en 2021 ?), travailleront dans l’ISS et seront les premiers Russes à se rendre sur la Lune (vers 2031 d’après les annonces).
 
Malheureusement on peut noter l’absence de femmes sélectionnées bien qu’il y avait 87 femmes sur les 420 candidats (lors de la sélection de 2012, il n’y avait eu qu’une seule sélectionnée).
 

Mise à jour (oubli) :

Lancement de 3 cubesats depuis l’ISS

Le 10 août, 3 cubesats arrivés avec le cargo Dragon CRS-15 à l’ISS ont été déployés dans l’espace : Bhutan-1 (pour le Bhoutan), Maya-1 (pour les Philippines) et UiTMSat-1 (pour la Malaisie).

La manoeuvre a été réalisée grâce au « déployeur » Small Satellite Orbital Deployer du module japonais JEM (J-SSOD).
Il s’agit du premier satellite du Bhoutan et du premier cubesat philippin.

Le récap en vidéo ?

La semaine prochaine si tout va bien !

 

3 réflexions sur “L’actualité spatiale de la semaine du 6 au 12 août : Falcon 9 et Delta IV Heavy pour Parker Solar Probe

  1. Suite à la sélection de 2017-18, l’effectif du corps de cosmonautes de Roscosmos passe de 29 à 37.

    Les noms complets (avec le 2e prénom) de ces 8 nouveaux cosmonautes sont les suivants :

    – Konstantin Sergeyevich Borisov ;
    – Aleksandr Vladimirovich Gorbunov ;
    – Aleksandr Sergeyevich Grebyonkin ;
    – Sergey Nikolayevich Mikayev ;
    – Kirill Aleksandrovich Peskov ;
    – Oleg Vladimirovich Platonov ;
    – Yevgeniy Valer’yevich Prokop’yev ;
    – Aleksey Vital’yevich Zubritskiy.

    Sur les 37 cosmonautes en activité de Roscosmos, il n’y a qu’une seule femme, Anna Yur’yevna Kikina.

    Les trois prochains à aller dans l’espace (pour la première fois) devraient être Nikolay Tikhonov, Andrei Babkin et Ivan Vagner.

    Ils devraient être suivis, en principe, de Nikolai Chub (le 1er des 8 du groupe de 2012), Mukhtar Aymakhanov (ex-Kazakh), Sergey Kud-Sverchkov et Denis Matveyev.

    Ceci dit, on ne connaît toujours pas les noms des futurs cosmonautes émiratis (ou émiriens). L’un d’eux devrait pourtant voler prochainement, en avril 2019, au cours de la mission Soyuz MS-12 / ISS / Soyuz MS-10.

  2. suite

    25 ans pour Zubritskiy, 28 pour Gorbunov et Peskov, 31 pour Mikayev et Prokop’yev, 32 pour Platonov, 33 pour Borisov et 36 pour Grebyonkin.

    (sources : collectspace.com et spacefacts.de)

  3. A noter que sur les 126 ou 127 hommes ayant effectué une EVA en lien avec l’ISS, il n’y a que 8 femmes, toutes américaines, soit 6,30 %.

    Ces derniers jours furent riches en émotions pour Sergueï Prokopyev. Non seulement il a effectué une EVA mais aussi son jeune frère Yevgeniy a été sélectionné comme cosmonaute le 10 août dernier.

    1) Yevgeniy Valer’yevich Prokop’yev faisait déjà partie des candidats du groupe de 2012.

    2) Autres candidats connus (présélectionnés) du groupe de 2018 : 29 (dont 3 dont je ne connais que les prénoms) dont 10 femmes (*) :

    – Ol’ga Nikolayevna Bastrykina (*) ;
    – Maksim Mikhaylovich Bolotskiy ;
    – Sergey Aleksandrovich Blokhin ;
    – Tat’yana Aleksandrovna Drozhzhova (*) ;
    – Denis Ivanovich Efremov (déjà candidat en 2012) ;
    – Oleg Gennad’yevich Ivanov ;
    – Il’ya Anatol’yevich Kudriashov (déjà candidat en 2012) ;
    – Antonina Aleksandrovna Kuleshova (*)
    (sans lien de parenté avec Natal’ya Dmitriyevna Kuleshova qui fut sélectionnée en 1980) ;
    – Nikita Aleksandrovich Lapshin ;
    – Natal’ya Yur’yevna Lysova (*) (qui avait participé à « Luna-2015 » et « SIRIUS-17 ») ;
    – Nikolay Sergeyevich Mingalev (déjà candidat en 2012) ;
    – Arslan Ramilievich Niyazov ;
    – Inna Nikolayevna Nosikova (*) (qui avait participé à « Luna-2015 ») ;
    – Nikolay Yur’yevich Osetskiy ;
    – Georgiy Vladimirovich Pirogov ;
    – Lyalya Sergeyevna Prokopovich (*) ;
    – Vladislav Andreyevich Pyriev ;
    – Aleksey Vladimirovich Sal’nikov ;
    – Natal’ya Sergeyevna Sviridenko (*) ;
    – Andrey Igorevich Sdatchikov ;
    – Yuriy Igorevich Smirnov ;
    – Anastasiya Alekseyevna Stepanova (*) (qui avait participé à « Mars-160 ») ;
    – Mariya Mikhaylovna Troitskaya (*) (qui avait participé à « SIRIUS-17 ») ;
    – Il’ya Nikolayevich Ushakov ;
    – Natal’ya Aleksandrovna Yumatova (née Sedykova) (*) ;
    – Aleksandr ? Zhestkov ;
    – Aleksandr ? ? ;
    – Aleksey ? ? ;
    – Roman ? ?.

    Les 10 femmes présélectionnées en 2018 furent donc :

    – Ol’ga Nikolayevna Bastrykina (*) ;
    – Tat’yana Aleksandrovna Drozhzhova (*) ;
    – Antonina Aleksandrovna Kuleshova (*) ;
    – Natal’ya Yur’yevna Lysova (*) ;
    – Inna Nikolayevna Nosikova (*) ;
    – Lyalya Sergeyevna Prokopovich (*) ;
    – Natal’ya Sergeyevna Sviridenko (*) ;
    – Anastasiya Alekseyevna Stepanova (*) ;
    – Mariya Mikhaylovna Troitskaya (*) ;
    – Natal’ya Aleksandrovna Yumatova (*).

    Malheureusement, aucune d’entre elles n’a été sélectionnée.

    3) Le prochain groupe russe sera formé en 2020.

    (source : astronaut.ru du 22.08.2018)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.