Vidéo du jour : décollage de la Soyouz VS07 vu de l’interieur

ARIANESPACE a mis en ligne une vidéo de caméras embarquées sur la fusée Soyouz VS07 qui a mis sur orbite le satellite SENTINEL-1A le 3 avril dernier

Ce type de vidéo est assez rare sur les lancements d’Arianespace, et une première pour un lanceur Soyouz. 3 caméras ont été placées sur le dernier étage Fregat du lanceur Soyouz : 2 à l’extérieur, et 1 à proximité de l’interface lanceur/satellite.

Le lanceur Soyouz (source spaceflightnow.com)

Le lanceur Soyouz (source spaceflightnow.com)

Sur la vidéo, on peut voir :

  • A 40 secondes, retrait du bras de liaison électriques entre le lanceur et le sol : les connexions ombilicales.
  • A 1’08 », c’est le décollage et les bras qui retiennent le lanceur sont repoussés par la simple montée de la fusée.
  • A 2’24 », c’est la séparation simultanée des boosters du 1er étage du lanceur.
  • A 2’48 », la coiffe protégeant le satellite est éjectée. A l’altitude atteinte, il n’y a plus assez d’atmosphère et donc de friction qui pourrait endommager le satellite ; la coiffe est devenue inutile.
  • A 3’20 », c’est la séparation du deuxième étage, puis de la protection du moteur du troisième étage.
  • A 3’47 », séparation du 3e étage et allumage du moteur Fregat.
  • A 4’23 », séparation du satellite. Si vous regardez attentivement l’interface de séparation à droite de l’écran, vous pouvez y voir la sangle de maintien des 2 interfaces qui est libérée, mais retenue toutefois pour éviter une interaction avec le satellite. Des ressorts à l’interface côté adaptateur lanceur (non visibles sur la vidéo) qui ont été mis en contrainte lors de la pose du satellite sur l’adaptateur, sont alors relâchés et permettent l’éjection du satellite.

 

Voici le communiqué d’Arianespace sur cette vidéo :
 » La décision d’installer un système de caméras embarquées sur le vol Soyuz VS07 a été prise entre Arianespace et Roscosmos.C’est la première fois qu’ un système de caméras embarquées est installé sur le lanceur mythique Soyuz. La mission Sentinel-1A était parfaite pour réaliser ce projet, une durée courte de vol et une destination héliosynchrone avec vue sur la terre.
Le système OCAM 2 a été développé par la société Kayser-Threde,  système connu et utilisé sur des vols d’Ariane 5 et de Vega. Ce dispositif comprend une unité électronique (OEU) située en haut du lanceur et de 4 caméras.
Sur cette vidéo, copyrightée Arianespace / Agence Spatiale Européenne(ESA) / Roscosmos, nous assistons aux étapes majeures de la mission VS07, depuis le décollage jusqu’au déploiement de Sentinel-1A: le vaisseau spatial de 2.3 tonnes est tout d’abord libéré, puis s’éloigne ensuite de l’étage Fregat sur fond de Terre, pour parachever la mission Arianespace de 23 minutes. Le satellite d’observation de la Terre Sentinel-1A est le premier vaisseau spatial déployé dans le cadre du programme Copernicus, programme de l’Union Européenne en partenariat avec l’Agence Spatiale Européenne (ESA).
Avec ce vol VS07, Soyuz au CSG – le lanceur-moyen de fabrication Russe – a parfaitement réussi sa septième mission aux couleurs d’Arianespace. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *