Les cargos Progress se succèdent sur l’ISS

Le lancement d’un cargo automatique Progress est prévu ce mercredi 9 avril à 15h26 GMT, à destination de l’ISS, par une fusée Soyouz qui partira du Cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan).

La fusée Soyouz sur son pas de tir à Baïkonour avec à son bord le cargo Progress M-23M (source Energia)

La fusée Soyouz sur son pas de tir à Baïkonour avec à son bord le cargo Progress M-23M (source RSC Energia)

Comme tous les cargos Progress depuis 2000, ce 55e cargo Progress, le M23-M, va permettre le ravitaillement de la Station Spatiale, avec ses 2 383 kg de cargaison.

Cette cargaison comprend 420 kg d’eau, 22 kg d’oxygène sous pression, 26 kg d’air comprimé et 1215 kg de marchandises sèches.
La marchandise sèche se compose de nourriture, dont des produits frais tels les fruits et légumes, d’articles sanitaires, des produits de nettoyage ou de désinfection, du matériel médical, de l’équipement personnel (vêtements pour l’équipage notamment), et du matériel technique (matériel pour le système de contrôle thermique, de l’équipement pour les sorties spatiales, matériel du système de contrôle de l’environnement, …).
Il y aura aussi à bord du Progress M-23M, 27 kg de charges utiles scientifiques pour la partie scientifique russe de l’ISS.

Le cargo Progress M23-M lors de sa mise en place sur l'adaptateur lanceur (source RSC Energia)

Le cargo Progress M23-M lors de sa mise en place sur l’adaptateur lanceur (source RSC Energia)

Afin de permettre l’accostage du cargo à l’ISS, le cargo précédent lancé le 5 février, le Progress M-22M s’est détaché de la Station Spatiale lundi

Configuration de l'ISS au moment du départ du cargo Progress M22-M (source @ShuttleAlmanac)

Configuration de l’ISS au moment du départ du cargo Progress M22-M (source @ShuttleAlmanac)

Chargé de détritus, le cargo est également équipé d’une expérience, Radar Progress, pour évaluer la densité, la taille et la réflectivité de l’environnement autour de l’ionosphère de l’engin spatial, créée par la combustion de ses moteurs. Cette expérience est suivie par l’Institut de Physique Soleil-Terre (ISZF), branche sibérienne de l’Académie des sciences de Russie.

Au bout de 11 jours de rotation autour de la Terre, le Progress M-22M sera désorbité et rentrera se consumer dans l’atmosphère au dessus de l’océan Pacifique le 18 Avril. 

Départ de l'ISS pour le cargo M22-M (source NASA)

Départ de l’ISS pour le cargo M22-M (source NASA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *