#SWARM : derniers préparatifs avant le lancement

SWARM, ce sont 3 satellites identiques fabriqués par Astrium en Allemagne pour le compte de l’ESA.

SWARM Three_in_a_row
la constellation SWARM (source ESA/ASTRIUM)

La constellation SWARM permettra de mesurer la force et la direction des champs électriques et magnétiques autour de la Terre. L’objectif est de comprendre les différentes sources du champ magnétique,  chacune avec leurs propres caractéristiques dans l’espace et le temps. Cela permettra de mieux comprendre de nombreux processus naturels causés par l’activité solaire (activité interne de la planète, ou phénomènes météo). Les scientifiques espèrent également obtenir une meilleure compréhension des raisons pour lesquelles le champ magnétique s’affaiblit.

SWART vient compléter la mission de GOCE, SMOS ou Cryosat.

Deux des 3 satellites seront en tandem sur une orbite polaire située à 450 km d’altitude, tandis que le troisième évoluera sur une orbite polaire située à 530 km d’altitude.   Vidéo

Les 3 satellites sont arrivés au Cosmodrome de Plesetsk (Russie) en septembre. Depuis ils ont été vérifiés et remplis de leur carburant.

SWARM après remplissage (source ESA)
SWARM après remplissage (source ESA)

Le 7 novembre,  les 3 satellites ont été installés l’un après l’autre sur l’adaptateur lanceur. Une mission difficile sachant que seulement quelques centimètres les séparent les uns des autres.

Les 3 satellites SWARM sur l’adaptateur lanceur (source ESA)
Les 3 satellites SWARM sur l’adaptateur lanceur (source ESA)

Le lancement de Swarm par une fusée Rockot est actuellement prévu le 22 Novembre à 12:02 GMT.

A compléter avec :

Plus de photos sur flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.