Succès du premier lancement Soyouz depuis Vostochny

Le nouveau centre de lancement russe en Sibérie, Vostochny, a a été inauguré le 28 avril 2016 avec le lancement d’une Soyouz 2.1a.

Un décollage sous pression

Après un report de 24 heures en raison d’un problème technique, le décollage a eu lieu à 2h01 UTC, 11h01 heure locale.

Plus de photos sur le site de Roscosmos

Le lanceur a pris la direction nord-ouest pour une orbite polaire [voir schéma dans article précédent]. Après neuf minutes de vol, l’étage supérieur Volga, qui volait pour la première fois sur une fusée Soyouz 2.1a, a commencé sa mission. A 4h07 UTC, les 3 satellites ont été déployés avec succès, sur une orbite à 483 km x 468 km et une inclinaison de 97,3°, selon le NORAD, proche des paramètres attendus.

Le site de lancement de Vostochny photographié par le satellite Resurs-P (credit Roscosmos)

Le site de lancement de Vostochny photographié par le satellite Resurs-P (credit Roscosmos)

Le lancement avait un invité, le président russe Vladimir Poutine en personne. C’est lui qui avait décidé de la construction de ce nouveau site en 2007, et qui en a fait une des priorités du pays. La construction du site a fait l’objet de difficultés, notamment de corruption. Poutine a déclaré aux journalistes avant le lancement que les entrepreneurs reconnus coupables de crimes feront face à des peines de prison. Ambiance..

Le lancement n’a pas été retransmis en direct suite à un embargo décrété par les officiels russes sur les retransmissions TV en direct, après l’interruption du compte à rebours la veille à 1 minute et demie du décollage. On se serait cru au temps de la conquête spatiale soviétique durant laquelle les images n’étaient dévoilées qu’en cas de succès de la mission…La vidéo officielle du lancement :

Une autre vidéo :

Le commencement d’une nouvelle ère spatiale russe ?

Avec ce premier lancement réussi, la Russie va pouvoir commencer à transférer ses lancements depuis Baïkonour, en territoire kazakh, vers Vostochny.

Mais le prochain lancement n’aurait a priori pas lieu avant mi-2017 voire fin 2017.

Le site de lancement va aussi s’équiper d’un pas de tir pour les lanceurs Angara.

A suivre…

Détails sur ce nouveau site de lancement dans l’article précédent : Bientôt le premier décollage au nouveau centre russe de lancement de Vostochny

 

 

2 réflexions sur “Succès du premier lancement Soyouz depuis Vostochny

  1. Pingback: Das Космодром Восточный ist jetzt in Betrieb! | Skyweek Zwei Punkt Null

  2. « Le lancement n’a pas été retransmis en direct … »

    C’est ainsi qu’il n’y a eu, par exemple, que 24 sondes Luna sur 45 lancements et que de nombreux échecs ont été camouflés sous l’appellation passe-partout de Kosmos (ou Cosmos) selon la bonne vieille tradition russe de la maskirovka.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *