Seconde mission de Thomas Pesquet dans l’ISS : trouvez le nom !

En 2021, direction l’ISS

L’astronaute français Thomas Pesquet a commencé la phase de préparation finale de sa seconde mission de 6 mois dans la Station Spatiale Internationale.

Entraînement en plongée avec les astronautes de l’ESA Thomas Pesquet, Alexander Gerst, Mathias Maurer, et l’équipe de plongeurs de la COMEX dans le « bassin de flottaison libre » Neutral Buoyancy Facility (NBF) de l’ESA à Cologne

Après le confinement, il s’envolera pour le Centre Johnson de la NASA à Houston pour effectuer l’entraînement spécifique à sa nouvelle mission : environnement du nouveau vaisseau, nouvelles expériences, etc…

Le premier astronaute européen sur vaisseau américain de nouvelle génération

La date de son décollage n’est pas connue à ce jour, mais il est très fort probable qu’elle se trouve au premier semestre 2021. Prévu initialement à bord d’une capsule américaine Starliner, il n’est pas exclu qu’il décolle sur une Crew Dragon de SpaceX, en raison des retards pris par le vaisseau de Boeing.

Le Crew Dragon DM1 en phase finale d’approche de l’ISS (via NASA TV)
Image de synthèse d’un Starliner en vol (crédit Boeing)

Une nouvelle mission mais quel nom ?

Par tradition, les missions des astronautes européens portent un nom emblématique qui doit incarner le but de la mission, refléter la personnalité de l’astronaute, un « indicatif » à chaque fois que l’ESA communique sur la formation et le travail de l’astronaute dans l’espace.

La première mission de Thomas Pesquet s’appelait Proxima, en référence à l’étoile Proxima du Centaure, la plus proche de notre Système Solaire (en dehors du Soleil), et à la proximité voulue de son vol auprès du grand public, un nom sélectionné suite à un concours lancé en avril 2015.

Proxima a été un succès [lire par exemple Mission Proxima : premier bilan]

Le logo de la mission Proxima de Thomas Pesquet (source ESA)

L’Agence Spatiale Européenne, l’ESA, et le CNES, l’agence spatiale française, organisent un concours pour nommer la 2e mission de Thomas Pesquet dans l’ISS.

Vous pouvez proposer un nom, facile à prononcer dans la plupart des langues (y compris l’anglais et le français), assez court pour figurer sur un logo, et assez original, qui servira à la création d’un patch que Thomas portera sur ses tenues officielles d’astronaute.

Thomas Pesquet, Peggy Whitson et Shane Kimbrough de l’Expedition 50 dans la Cupola de l’ISS (credit NASA)

Vous avez jusqu’au 12 mai à minuit pour soumettre votre proposition sur https://blogs.esa.int/thomas-pesquet/fr/mission-name-competition/

Conditions :

  • Les participants de n’importe quel pays peuvent soumettre un nom de mission. Les mineurs doivent également remplir la section Autorisation parentale du formulaire.
  • Les employés de l’ESA, les fournisseurs, les entrepreneurs et les membres de leur famille immédiate et/ou ceux vivant dans le même ménage ne sont pas éligibles pour participer au concours.
  • Aucune soumission de groupe : seules les soumissions individuelles sont considérées comme valides.
  • Un seul nom de mission peut être soumis par participant.
  • Le nom de mission soumis ne doit pas être un nom propre à moins qu’il ne possède une signification largement connue comme un nom mythologique.
  • Le nom de la mission soumis doit être un seul mot sans espaces, tirets ou symboles, dans l’alphabet latin.

Bonne chance !

Bonne chance de la part de l’astronaute David Saint-Jacques 😉
Publicités

1 Comment

Répondre à Michel Clarisse Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.