Photos/vidéo du jour : l’oeil rouge de Jupiter rétrécit

L’un des caractéristiques remarquables de la planète Jupiter est sa grande tache rouge, ou « oeil ». Cette tache est en fait une tempête anticyclonique tourbillonnante.

Premières images de Jupiter par la sonde Voyager 1 en 1979 : Time-lapse de l'approche de la sonde pendant une période de plus de 60 jours Jupiter (source NASA)

Premières images de Jupiter par la sonde Voyager 1 en 1979 : Time-lapse de l’approche de la sonde pendant une période de plus de 60 jours Jupiter (source NASA)

Mais les observations du télescope spatial Hubble sur 20 ans ont montré que cette tache avait diminué en taille.

Images de la grande tache rouge de Jupiter, prise par le télescope spatial Hubble sur une période de 20 ans, montrant comment la marque de la planète a diminué de taille au cours des années  (Crédit image: NASA / ESA)

Images de la grande tache rouge de Jupiter, prise par le télescope spatial Hubble sur une période de 20 ans, montrant comment la marque de la planète a diminué de taille au cours des années
(Crédit image: NASA / ESA)

Dès la fin des années 1800,  les observations ont mesuré la tempête d’une dimension de 41000 km environ sur son axe longitudinal . En 1979, lors des survols des sondes Voyager 1 et Voyager 2, sa largeur était d’environ 23330 km. En 1995, une photo de Hubble a montré le grand axe de la tache était d’environ 21 240 km. Désormais, la tache rouge ferait moins de 17000 km de large.

Du fait de ce rétrécissement, la forme de la Grande Tache Rouge a même changé : elle n’est plus ovale, mais désormais circulaire.

Mise à jour du 24/05/14 : Une animation réalisée par enjoyspace.com

Selon la NASA, qui s’appuie sur des observations réalisées par des astronomes amateurs, le rétrécissement de la Grande Tache Rouge serait de 933 kilomètres par an en moyenne. A ce rythme là, elle pourrait avoir totalement disparu sous moins de 20 ans.

Selon Amy Simon du Goddard Space Flight Center de la NASA (Maryland, USA) :  «Dans nos nouvelles observations, il en ressort que de très petits tourbillons se nourrissent dans la tempête. Notre hypothèse est qu’ils peuvent être responsables de l’accélération du changement en modifiant la dynamique interne et l’énergie de la Grande Tache Rouge. »

Une comparaison entre la Terre et la Grande Tache Rouge de Jupiter. C'est un anticyclone très stable existant depuis au moins 300 ans dans l'atmosphère de la géante gazeuse (source Nasa)

Une comparaison entre la Terre et la Grande Tache Rouge de Jupiter. C’est un anticyclone très stable existant depuis au moins 300 ans dans l’atmosphère de la géante gazeuse (source Nasa)

Source des informations : NASA (en anglais) 

Une réflexion sur “Photos/vidéo du jour : l’oeil rouge de Jupiter rétrécit

  1. Pingback: Première photo de Jupiter par Juno après la mise sur orbite | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *