[New Horizons] Ultima Thule devient Arrokoth

Le 1er janvier 2019, la sonde spatiale New Horizons a volé près de l’objet 2014-MU69 de la ceinture de Kuipier à 6,6 milliards de km de la Terre. C’est le corps le plus éloigné survolé à ce jour par un vaisseau spatial. L’objet avait été alors surnommé Ultima Thule, ou « au-delà du monde connu » [article : New Horizons survole Ultima Thule, un objet très lointain de notre Système Solaire]

Image composite traitée combinant neuf images individuelles prises avec l’imageur LORRI, chacune avec un temps d’exposition de 0,025 seconde. La photo a été prise à 05h26 TUTC le 1er janvier 2019, alors que la sonde était à 6 628 kilomètres d’Ultima Thule et à 6,6 milliards de kilomètres de la Terre. L’angle entre la sonde, Ultima Thule et le Soleil, appelé «angle de phase» – était de 33 degrés (Credits: NASA/Johns Hopkins Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute, National Optical Astronomy Observatory)

Alors que ce nom était plutôt bien choisi, Ultima Thule s’avère également être le nom d’un monde mythique qui, selon l’ordre de Thulé, une société secrète allemande du début du XXe siècle, était à l’origine du peuple aryen. Plus tard, cet ordre se joignit directement au parti ouvrier allemand, qui devint plus tard le parti nazi.

Face à des critiques sur ce nom, l’équipe de New Horizons a donc décidé de proposer un autre nom à l’Union astronomique internationale (UAI) et au Minor Planet Center, l’organisme international responsable de la désignation des objets dans la ceinture de Kuiper.

Le nom a été accepté par le Minor Planet Center de l’AIU le 8 novembre 2019 et publié dans une circulaire du Minor Planet Center le 12 novembre 2019.

 

L’équipe de la mission New Horizons est basée au Laboratoire de physique appliquée Johns Hopkins à Laurel, près de Baltimore, et l’équipe ayant découverte l’objet 2014-MU69 grâce au télescope spatiael Hubble, est basée au Space Telescope Science Institute (STSCI), tous les deux situés dans le Maryland. Ces équipes ont voulu associer la culture des peuples autochtones qui vivaient dans la région.

 

Arrokoth ou Ciel en langue algonquienne

Arrokoth veut dire ciel dans la langue de la langue amérindienne algonquienne, de la tribu des Powhatans, ayant vécu dans l’actuelle Virginie américaine. La proposition de ce nom a été effectué avec le consentement des anciens de la tribu et des représentants des nations Powhatan.

La Powhatan Confederacy , une coalition de nations de langue algonquienne, réside dans l’est de la Virginie et du Maryland depuis des temps immémoriaux. Aujourd’hui, des membres des nations résident sur toute la côte est, tandis que beaucoup vivent dans la réserve de Pamunkey (située dans le comté de King William, en Virginie). Cette réserve est la plus ancienne des États-Unis. Elle a été créée par un traité avec l’Angleterre dans les années 1600 et a été reconnue par le gouvernement fédéral en 2015.

Les nations algonquiennes vers 1500 (via http://www.alloprof.qc.ca/)

« Nous acceptons gracieusement ce cadeau du peuple Powhatan « , a déclaré Lori Glaze, directrice de la division Science planétaire de la NASA.  » Donner le nom Arrokoth signifie la force et l’endurance du peuple autochtone algonquien de la région de Chesapeake. Leur patrimoine continue d’être un phare pour tous ceux qui recherchent un sens et une compréhension des origines de l’univers et du lien céleste de l’humanité.

Le révérend Nick Miles, de la tribu Pamunkey, inaugure la cérémonie de dénomination MU69 / Arrokoth 2014 au siège de la NASA avec une chanson traditionnelle algonquienne (Crédit: NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute)

 » Le nom ‘Arrokoth’ reflète l’inspiration de regarder le ciel et de s’interroger sur les étoiles et les mondes au-delà du nôtre« , a déclaré Alan Stern, chercheur principal de la mission New Horizons, lors de la cérémonie de  » baptême « . « Ce désir d’apprendre est au cœur de la mission New Horizons, et nous sommes honorés de nous joindre à la communauté Powhatan et aux habitants du Maryland dans cette célébration de la découverte.  »

Source principale de l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.