Les lancements du 21 au 27 mars : Atlas V / Cygnus et Soyouz / Bars-M

La semaine dernière, un lancement Atlas V d’un cargo vers l’ISS et un lancement Soyouz d’un satellite espion.

Atlas V ravitaille l’ISS

Mercredi 23 mars, le lanceur Atlas 5 a mis sur orbite un cargo Cygnus à destination de la Station Spatiale Internationale.

Lire : Lancement réussi, le Cygnus OA-6 en route pour l’ISS

Décollage d'Atlas 5 emportant le cargo Cygnus OA-6 (credit Craig Bailey / Florida Today)

Décollage d’Atlas 5 emportant le cargo Cygnus OA-6 (credit Craig Bailey / Florida Today)

Il est à noter que le lanceur a exceptionnellement connu une anomalie : le premier étage s’est arrêté trop tôt. Du coup, l’étage supérieur Centaur a dû fonctionner 1 minute de plus que le plan de vol. Le Cygnus a été séparé à la bonne altitude orbitale mais sur une orbite faussée. Cela n’a pas empêché l’accostage le samedi 26 mars du cargo à l’ISS [lire Cygnus OA-6 : accostage réussi à l’ISS]

Un nouveau satellite espion russe en orbite : Bars-M n°2

Selon les médias officiels russes, une Soyouz-2-1a a décollé le 24 mars à 9h52 UTC du cosmodrome de Plesetsk. Le satellite se serait séparé du troisième étage comme prévu à 10h52 UTC selon un porte-parole du ministère russe de la Défense. Le lancement n’avait été annoncé par le gouvernement russe que le 23 mars, pour un tir entre le 24 et 29 mars.

Lancement Soyouz / Bars-M du 23/03/2106 (Photo: ministère russe de la Défense)

Lancement Soyouz / Bars-M du 23/03/2106 (Photo: ministère russe de la Défense)

Le NORAD a détecté le satellite sur une orbite 327 de 540 kilomètres avec une inclinaison 97.648 degrés vers l’équateur, qui était semblable aux paramètres orbitaux du premier satellite Bars-M lancé en février 2015. Selon l’agence TASS , le satellite a reçu comme désignation officielle Kosmos-2515. Il s’agit d’un satellite destiné à la cartographie topographique depuis l’espace pour le Ministère de la Défense russe. Il est équipé d’un imageur haute résolution et d’un altimètre laser d’après les informations connues.

Environ deux heures après le lancement, l’agence RIA Novosti a cité un porte-parole du ministère de la Défense disant que le satellite avait établi des communications avec le centre de contrôle au sol et que ses systèmes embarqués fonctionnaient normalement.

La préparation de la fusée et lancement en vidéo

Il s’agissait du troisième lancement d’une fusée Soyouz ce mois-ci.

Source principale des informations : russianspaceweb.com

Une réflexion sur “Les lancements du 21 au 27 mars : Atlas V / Cygnus et Soyouz / Bars-M

  1. A noter que « Bars » signifie Panthère, Lynx ou Léopard des Neiges.

    ***

    Pour mémoire, « Bars » et « Lisichka » (Petit renard) étaient deux chiens qui devaient faire le second vol orbital de chiens (après Laïka ») dans l’espace le 28 juillet 1960 mais ils furent tués car la fusée explosa au décollage.

    « Bars » était également appelé « Chayka » (Mouette ou Goéland), ce qui sera plus tard le nom de code (callsign) de Valentina V. Tereshkova.

    Finalement, le second vol orbital de chiens (ou plutôt de chiennes) fut celui effectué par Bielka et Strelka (Ecureuil et Fléchette) le 19 août 1960. Ce fut un succès total et surtout la première récupération réussie d’un satellite pour les Soviétiques (pour les Américains, ce fut celle de Discoverer-13 dans le cadre du programme Corona).

    ***

    A noter que son lancement était initialement prévu pour 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *