Lancement de la semaine : le Progress M28M ravitaille l’ISS

Côté lancement, la semaine a été calme, avec seulement 1 décollage, mais très important pour l’ISS, surtout suite aux échecs des 2 derniers lancements de réapprovisionnement.

Vendredi 3 juillet, à 6h55 heure de Paris, une Soyouz U a décollé du Cosmodrome de Baïkonour 

Plus de photos ici

Après 8 minutes et 49 secondes de vol, le cargo Progress M28-M à bord a été mis avec succès sur son orbite de transfert.

Image de la Terre par le cargo Progress M28M en route vers l'ISS (Crédit: NASA TV)

Image de la Terre par le cargo Progress M28M en route vers l’ISS (Crédit: NASA TV)

Les panneaux solaires se sont correctement déployés ainsi que les antennes de communications. Un vol de 2 jours et non pas 6 heures comme c’est dorénavant habituel a été programmé pour rejoindre la Station. Ce délai a été causé par des manoeuvres d’évitement de débris spatiaux de la part de la Station effectué quelques jours auparavant, et ramener la Station sur la bonne orbite aurait consommé du carburant inutilement.

Après deux jours de vol, le cargo Progress s’est amarré à la Station Spatiale Internationale.

Ce dimanche 5 juillet, à 9h11 heure de Paris, le Progress M28M s’est amarré automatiquement avec succès à bon port, le Pirs sur lapartie russe de l’ISS.

L'arrivée du cargo Progress M28-M le 05/07/15 photographiée depuis l'ISS par l'astronaute Scott Kelly (© NASA)

L’arrivée du cargo Progress M28-M le 05/07/15 photographiée depuis l’ISS par l’astronaute Scott Kelly (© NASA)

Le ravitailleur apporte 2381 kg de fourniture diverses dont 520 kg d’ergols pour le réhaussement de l’orbite e la Station, 420 kg d’eau, 48 kg de gaz sous pression pour remettre l’atmosphère interne de l’ISS à niveau (manifeste complet).

Un ravitaillement important pour l’ISS

Après les échecs des lanceurs Soyouz [Un cargo Progress hors de contrôle #ProgressM27Met Falcon 9 [article Une Falcon 9 de SpaceX explose en vol : pas de ravitaillement de l’ISS par CRS-7], le ravitaillement de l’ISS était au point mort. Le dernier cargo à avoir amené du frêt à la Station, c’était le CRS-6 en avril [Un Dragon SpX6 livré à l’ISS].

Les réserves étaient suffisantes pour l’équipage de l’ISS malgré ces défaillances, au moins jusqu’en septembre, mais un échec de ce nouveau réapprovisionnement, notamment en eau propre, aurait pu commencer à poser problème.

Dès le début, il était prévu d’utiliser pour cette mission de ravitaillement la fusée Soyouz U, fusée fiable utilisée depuis 1978 pour les cargo Progress, remplacée petit à petit par le modèle Soyouz 2.1a pas complètement mature. Cette décision porte aujourd’hui ses fruits : cette mission Progress M-28M est réussie alors qu’elle était initialement planifiée au 6 août, elle a été avancée suite à l’échec du Progress M-27M, dont la cause est liée à un défaut de conception à l’interface charge utile (dans ce cas, le cargo Progress) du lanceur Soyouz 2- 1a [article Un cargo Progress hors de contrôle #ProgressM27M, paragraphe « mise à jour du 07/06 »]

Configuration de l'ISS avec l'arrivée du Progress M28M le 05/07/15 (NASA TV)

Configuration de l’ISS avec l’arrivée du Progress M28M le 05/07/15 (NASA TV)

Pour compléter, 2 articles à lire d’Anne :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *