L’accès à l’orbite basse par les entreprises privées

Alors qu’avec l’arrêt des navettes spatiales, la desserte de l’ISS se fait dorénavant soit par les russes (cargo PROGRESS ou SOYOUZ) , soit par l’ATV (programme ESA), soir par les japonais (cargo HTV), un nouvel acteur prend de plus d’importance : SPACE-X et sa capsule DRAGON.

Dragon

SPACE-X a déjà réussi à amarrer 2 capsules DRAGON à l’ISS en mai et octobre 2012. Grâce à son contrat avec la NASA, il est prévu 11 autres capsules DRAGON.

Mais d’autres entreprises privées ont des projets pour l’exploration spatiale, ou du moins pour l’accès à l’ISS ou le tourisme spatial  :

  • ORBITAL  : le cargo CYGNUS devrait prendre son envol en 2013 pour rejoindre l’ISS

Cygnus

  • BLUEORIGIN (créé par le fondateur d’Amazon.com) développe le programme NEW SHEPARD pour envoyer en vol suborbital au moins 3 astronautes. Mais le secret est bien gardé sur le programme. Dans le cadre d’un contrat avec la NASA, BLUE ORIGIN travaille aussi sur un une capsule habitée orbitale. En octobre 2012, BlueOrigin a réussi un test de son module de secours sur pas de tir, qui permettra aux passagers du système NEW SHEPARD d’avoir la capacité de s’éjecter tout au long de la phase de lancement, voire pour le futur programme orbital.

blue-origin

  • BOEING : Cette très grande entreprise connue surtout pour ces avions est en train de développer le CST-100, une capsule habitée pour rejoindre l’ISS vers 2015. En avril 2012, le test des parachutes de descente a été réussi.

boeing CST100

DCSS

  • XCOR AEROSPACE : après avoir développé le X-racer, XCOR est en train de mettre au point le LYNX, un engin réutilisable à 2 passagers pour des vols sub-orbitaux de 30 minutes. Le premier vol du LYNX MARK II serait attendu pour 2014 pour un prix du ticket à 100000$. Avec SPACE EXPEDITION CORPORATION (SXC), afin de promouvoir une nouvelle ligne de produit « Apollo », la marque AXE propose de gagner l’un des 22 vols en jeu sur le LYNX MARK II. [D’ailleurs, n’oubliez pas de voter pour moi !]

lynx

  • VIRGIN GALACTIC :  Richard Branson, son fondateur, a choisi la voie du tourisme spatial avec SPACESHIP2. Le vol inaugural est prévu en 2013.

SpaceShip2

  • SPACE ADVENTURES est l’entreprise qui commerciale actuellement les vols dans l’ISS pour les touristes spatiaux tels que Guy Laliberté (vol de 11 jours en septembre 2009), ou à celui à venir de la chanteuse Sarah Brightman. Etant dépendant des modules SOYOUZ, SPACE ADVENTURES serait en train de développer avec ARMADILLO AEROSPACE une capsule sub-orbitale. Il pourrait aussi se servir de la capsuel CST-100 de BOEING. SPACE ADVENTURES souhaite proposer aussi des vols privés vers la Lune. A suivre…
  • et PLANETSPACE ? : après ne pas avoir été sélectionné par la NASA pour la desserte de l’ISS, PLANETSPACE se dirigerait vers le tourisme spatial avec ARROW. Mais il est difficile de trouver des informations fiables à ce sujet.

arrow

  • et EADS ASTRIUM ? en 2006, l’avion spatial a été annoncé. depuis, peu d’information sur ce projet, même en interne. Donc que devient-il ? A-t-il abandonné en conséquence à la crise économique ?

avion-spatial-EADS

VSH

Une réflexion sur “L’accès à l’orbite basse par les entreprises privées

  1. Lire : Russes ; Japonais.

    Lire : … un nouvel acteur prend de plus en plus d’importance, SpaceX… (oui mais à quel prix ! stress –> grand turnover des équipes suite à de nombreuses démissions… d’où sans doute les récents problèmes de cette société… ce qui en rappelle d’autres, plus près de chez nous…)

    Lire : Blue Origin travaille aussi sur une capsule habitée orbitale.
    Lire : Boeing… connue surtout pour ses (pas « ces ») avions…
    Lire : SNC… a contrario… (rappel)
    Lire : Space Adventures… commercialise… ; capsule CST-100…

    A noter que Sarah Brightman a été remplacée par Aydin Aïmbetov (qui, à mon avis, ne sera pas sponsorisé par Space Adventures) et que c’est justement en faisant une recherche à son sujet, que je connaissais déjà depuis 2004, que je suis « tombé » sur votre site, belle Isabelle, et ce via « womeninspace ».

    NB : Pour la Canadian Arrow (Flèche canadienne), le Canadian Arrow Team avait constitué, à la fin juin 2003 (12 years ago !…) un groupe de 6 astronautes, « the Arrow Six » :

    4 Canadiens (David Ballinger, Jason Dyer, Ted Gow et Terry Wong, un Américain, Larry Clark, et un Ukrainien, Yaroslav I. « Yarko » Pustovyi (qui avait été « la doublure » de Leonid K. Kadenyuk pour la mission STS-87 / Columbia F-24 en novembre 1997).

    Que deviennent-ils ?

    Lire : EADS Astrium (–> Airbus Defense & Space) … A-t-il été abandonné ? Ce projet est (était ?) soutenu notamment par Jean-Pierre Haigneré.

    A noter qu’il existe encore d’autres projets, en Suisse (S3), en Russie (évidemment !… le capitalisme y règne en maître…), en Chine dite Populaire (même punition, même motif) et ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *