La sonde Lucy photographie la Lune

La mission Lucy de la NASA a effectué un survol de la Terre dans le cadre de sa première assistance gravitationnelle le 16 octobre [Lucy survole la Terre et prend un superbe cliché].

A cette occasion la sonde s’est aussi rapprochée de la Lune et a donc photographié sa surface. Voici les 3 clichés dévoilés par la NASA le 26 octobre :

La sonde Lucy de la NASA a capturé cette mosaïque de la surface de la Lune le 16 octobre 2022, entre 7,5 et 8 heures après avoir survolé la Terre. Lucy était en moyenne à environ 230 000 km de la Lune lorsque ces images ont été prises. La mosaïque a été prise alors que Lucy était entre la Terre et la Lune, elle montre donc une perspective familière aux observateurs terrestres, centrée près du terminateur du dernier quart de lune. La vue comprend les hauts plateaux du sud accidentés et fortement cratères près du fond de la mosaïque et l’ancien bassin d’impact rempli de lave Mare Imbrium près du sommet. Le cratère frais et brillant Copernic brille près du bord gauche de la mosaïque. Cette mosaïque, qui est constituée de 5 expositions distinctes d’une milliseconde, a été affinée. Notez que l’image couvrant la partie la plus haute du bord de la Lune a été prise plus tôt, ce qui a entraîné une petite inadéquation des images. Chaque pixel représente environ 1,2 km. Cette mosaïque a été prise avec L’LORRI (Lucy LOng Range Reconnaissance Imager), l’imageur en niveaux de gris haute résolution de Lucy. L’LORRI a été fourni et exploité par le Johns Hopkins Applied Physics Laboratory. Crédit: NASA / Goddard / SwRI / JHU-APL / Todd R. Lauer (NOIRLab)

Ces images ne sont pas que jolies. Elles servent à la calibration des instruments à bord de la sonde.

La sonde Lucy de la NASA a capturé cette image de la surface de la Lune le 16 octobre 2022, environ 6,5 heures après avoir survolé la Terre. L’image a été prise alors que Lucy était entre la Terre et la Lune, à environ 260 000 km de la Lune, donc elle montre une perspective familière aux observateurs terrestres. L’image est d’une parcelle de 1200 km de large près du centre du dernier quart de lune. De nombreux cratères familiers sont visibles, y compris le cratère relativement frais Arzachel juste à gauche du centre. L’escarpement de faille proéminent appelé mur droit est visible traversant les plaines de lave en bas à gauche du centre. L’image, qui est réalisée en combinant dix expositions distinctes de 2 millisecondes de la même scène pour maximiser la qualité de l’image, a été affinée. Chaque pixel représente environ 1,3 km. Cette image a été prise avec L’LORRI (Lucy LOng Range Reconnaissance Imager), l’imageur en niveaux de gris haute résolution de Lucy. L’LORRI a été fourni et exploité par le Johns Hopkins Applied Physics Laboratory. Crédit: NASA / Goddard / SwRI / JHU-APL / Todd R. Lauer (NOIRLab)

La sonde Lucy de la NASA a capturé cette image de la surface de la Lune le 16 octobre 2022, environ 8 heures après son vol par la Terre. L’image a été prise alors que Lucy était entre la Terre et la Lune, elle montre donc une perspective familière aux observateurs terrestres. L’image montre une bande de terrain lunaire d’environ 1000 km de large, dominée par l’ancien bassin d’impact rempli de lave Mare Imbrium. Les montagnes des Apennins, qui faisaient partie du bord du bassin de l’Imbrium, qui étaient le site d’atterrissage de la mission Apollo 15 en 1971, dominent la partie inférieure droite de l’image. Lucy était à environ 230 000 km de la Lune lorsque l’image a été prise. L’image, qui est une seule exposition d’une milliseconde, a été affinée. Chaque pixel représente environ 1,1 km. Cette image a été prise avec L’LORRI (Lucy LOng Range Reconnaissance Imager), l’imageur en niveaux de gris haute résolution de Lucy. L’LORRI a été fourni et exploité par le Johns Hopkins Applied Physics Laboratory. Crédit: NASA / Goddard / SwRI / JHU-APL / Todd R. Lauer (NOIRLab)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.