3 juin 1965 : première sortie américaine dans l’espace par Ed White

Le 3 Juin, 1965, l’astronaute de la NASA Edward H. White effectue la première sortie spatiale extra-véhiculaire américaine

Moins de 3 mois après la première sortie spatiale de Alexeï Leonov, Ed White a doublé le temps de sortie. Il a flotté dans l’espace pendant 21 minutes, à l’extérieur de la capsule Gemini 4. Le second astronaute, James Mc Divitt est resté à bord du vaisseau, prenant en photos son compagnon à l’extérieur.

Il a utilisé un « zip gun » qui éjectait de l’oxygène sous pression pour se manœuvrer autour de la capsule. Ed White a apprécié l’aide du pistolet, mais les astronautes suivants ont indiqué qu’il n’était pas d’un fonctionnement facile et donc il n’a pas été très souvent utilisé après le programme Gemini.

Ed White et James Mc Divitt sur le pas de tir avant de monter à bord de Gemini 4 (credits NASA)

Ed White et James Mc Divitt sur le pas de tir avant de monter à bord de Gemini 4 (credits NASA)

Comme pour la sortie de Leonov, celle-ci ne fut pas de tout repos et aurait pu tourner à la catastrophe

La trappe du sas a été difficile à s’ouvrir. Ils n’en ont pas fait mention à l’équipe de la NASA au sol de peur de se voir refuser l’EVA. Puis, au retour de White dans le sas après la sortie, la trappe a refusé de se refermer de suite. Du coup, les 2 astronautes ont passé presque 1 orbite autour de la Terre dans un vaisseau non pressurisé. Heureusement, Mc Divitt a réussi à la refermer.

Les 2 astronautes à bord du Gemini 4 ont passé 4 jours autour de la Terre, réalisant quelques expériences scientifiques. Ils ont alors réalisé un record de durée pour l’époque par rapport aux vols américains précédents.

La NASA fête cet événement sur un site dédié : NASA Suit Up

2 réflexions sur “3 juin 1965 : première sortie américaine dans l’espace par Ed White

  1. Rappelons qu’à l’origine, la 1ère EVA US n’aurait pas dû être effectuée par Ed White lors de la mission Gemini-4 mais par Tom Stafford lors de la mission Gemini-6.

    A noter qu’Ed Givens était également impliqué dans ce programme mais qu’il s’était tué entre temps dans un accident de la route…

    Cette première EVA US fut avancée à début juin 65 en raison du succès de la 1ère EVA soviétique de Leonov, elle-même due au fait que les Russes (Soviétiques) ne voulaient pas être distancés par les Américains… Elle fut donc elle-même également quelque peu précipitée, d’où les problèmes rencontrés par Leonov qui faillit bien ne pas en revenir vivant…

    La même mésaventure faillit arriver à Yuriy Romanenko bien des années plus tard lors de la mission Soyuz-26… Il fut sauvé par Georgiy Grechko.

    Et il est à noter que, finalement, Tom Stafford n’effectua pas d’EVA lors de la mission Gemini-6 rebaptisée Gemini-6A (RV avec Gemini-7)…

    Amitiés,

    Michel

  2. j’aimerais rappeler ici une vérité toute bête « les casques des combinaisons spatiales ne tournent pas ». (« Les combinaisons spatiales modernes combinent des parties rigides (torse, casque) avec des parties souples. » wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *