Prochain tir #ARIANE 5 : #VA214 avec #ALPHASAT

Le prochain tir ARIANE 5, le VA214, est programmé le 25 juillet 2013 depuis le Centre Spatial Guyanais à Kourou.

A son bord, il y aura 2 satellites INSAT-3D et ALPHASAT

INSAT-3D est un satellite d’observation météorologique construit par l’Agence Spatiale Indienne ISRO

ALPHASAT est un satellite de communication fabriqué conjointement par ASTRIUM et THALES ALENIA SPACE pour le compte de l’ESA et d’INMARSAT (opérateur de télécoms britannique), d’une masse de 6,6 tonnes au lancement et d’une puissance de 12 kW.

ALPHASAT est basé sur sur la plateforme ALPHABUS à laquelle a été ajoutée une charge utile de télécommunications de nouvelle génération en bande L et 4 démonstrateurs technologiques pour l’ESA.

La plateforme Alphabus (à droite) et la charge utile avant leur couplage chez ASTRIUM (source ESA)

La plateforme Alphabus (à droite) et la charge utile avant leur couplage chez ASTRIUM (source ESA)

L’intégration de ce satellite a été réalisée principalement chez ASTRIUM à Toulouse ainsi que les tests d’environnement, et ce pendant plus de 3 ans.

A noter : la grande antenne de 11m n’a jamais été déployée entièrement sur Terre et sera uniquement déployée en orbite géostationnaire.

Alphasat avant son entrée dans le caisson pour l'essai Vide Thermique (source ESA)

Alphasat avant son entrée dans le caisson pour l’essai Vide Thermique (source ESA)

Le 17 juin, Alphasat a été mis en conteneur et transporté à Kourou.

mise en conteneur (source ASTRIUM)

mise en conteneur (source ASTRIUM)

Depuis le cette date, la campagne de tir se poursuit nominalement pour un tir programmé au 25 juillet.

pose ALPHASAT sur SYLDA au BAF VA214 le 12/07/13 (source ARIANESPACE)

pose ALPHASAT sur SYLDA au BAF VA214 le 12/07/13 (source ARIANESPACE)

mise sous coiffe ARIANE 5 le 17/07/13

mise sous coiffe ARIANE 5 le 17/07/13 (source ARIANESPACE)

Communiqué de presse ASTRIUM :

« Alphasat réunit en un seul programme trois réussites technologiques exceptionnelles :

Alphasat emporte une nouvelle génération de systèmes de communications mobiles en bande L, qui permettront d’améliorer le réseau haut débit d’Inmarsat en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, grâce à des capacités nouvelles en termes de performances et de disponibilité des ressources. Le satellite fournira également un segment spatial redondant en bande L, qui permettra de consolider la sécurité de services vitaux pour les secteurs aéronautique et maritime.

La conception et la production de cette charge utile ont été pilotées par Astrium au Royaume-Uni. Cette charge utile supporte un réflecteur de 11 mètres et huit processeurs de signaux numériques de nouvelle génération, capables de gérer efficacement des communications multiples avec une souplesse maximale, tant pour l’allocation de fréquences que pour la puissance.

Le satellite emporte également quatre démonstrateurs technologiques pour le compte de l’ESA, dont un terminal de communications laser développé dans le cadre d’un contrat du DLR, l’agence spatiale allemande, précurseur du système opérationnel d’EDRS. EDRS (European Data Relay System) est un système européen qui permettra des liaisons de données à grande vitesse entre les satellites en orbite basse et ceux placés en orbite géostationnaire, améliorant considérablement les applications et les services en matière d’observation de la Terre.

Alphasat est également le premier modèle de vol de la nouvelle plateforme européenne hautes-performances Alphabus, développée conjointement par Astrium et Thales Alenia Space avec le soutien de l’ESA et du CNES (l’agence spatiale française), pour répondre aux besoins haut de gamme du marché des satellites de télécommunication. Alphabus est la plateforme la plus puissante du marché et peut mener à bien des missions dont la masse au lancement peut atteindre 8 800 kg (avec une masse de charge utile jusqu’à 2 000 kg) et la puissance de charge utile 22 kW. »

Suivez l’évolution de la campagne ARIANE 5 – V214 sur www.arianespace.com

V214

Pour aller plus loin :

Sélection d’articles de Presse :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *