Pause sur le blog ?

REVES D'ESPACE

Je n’ai posté aucun article sur le blog depuis le 9 mai. Une simple pause ou un arrêt du blog ?

Pendant le confinement, je pensai avoir plus de temps pour rédiger et faire des vidéos, car moins d’activités extra-professionnelles par ailleurs. Finalement, je n’ai pas réussi à en faire davantage car côté professionnel, le télétravail m’a permis de garder une activité professionnelle presque nominale après quelques adaptations. Du coup, je n’ai pas eu forcément plus ou moins de temps à consacrer que les mois précédents sur le blog et les vidéos.

Etat des lieux

Alors pourquoi cette pause ? Le confinement et divers événements ont entraîné chez moi une longue réflexion. Et au final, je m’aperçois que je ne prend plus autant de plaisir à écrire naturellement sur les sujets spatiaux qui m’intéressent, mais que je me suis laissée petit à petit entraînée dans la « course » à la publication, pour avoir un « rendement » d’au moins 2 articles par semaine. Comme j’aime que mes articles soient le plus exacts possibles et plutôt complets, la rédaction de ceux-ci me prend un temps assez long, empiétant grandement sur mon temps libre.

Côté vidéos, étant néophyte, je m’étais lancée dans ce défi pour apprendre et découvrir un nouveau média de partage du spatial. Au final, cela nécessite bien souvent un travail 2 à 3 fois plus important que la rédaction d’un article. Je ne peux décemment pas tenir le rythme de 1 à 2 vidéos par mois (et encore moins par semaine…). Ces vidéos mensuelles de l’actualité spatiale ont complètement absorbé ma disponibilité pour faire des vidéos sur d’autres sujets, alors que j’ai plein d’images en stock sur des visites au CNES, à l’ESA ou ailleurs…

Alors on fait quoi ?

Depuis 6 mois, j’ai failli tout plaquer, tout arrêter.

En effet, certains événements qui se sont passés depuis quelques mois m’ont donné le sentiment d’être « has been ». De plus, je m’attendais à plus de soutien de certaines personnes de « l’univers spatial » pour relayer mes « créations » et celui-ci n’est pas venu à la hauteur de mes attentes (trop élevées ?).

Des personnes proches à qui je me suis confiée m’ont dissuadé de tout arrêter.

Ne voulant pas devenir journaliste spatial et/ou vidéaste pro (dans les 2 cas, il y a des gens qui font ça beaucoup mieux que moi), j’ai donc décidé de réduire mes publications sur le blog à l’avenir, et revenir à la rédaction de sujets que je ferai avec plaisir et non pour essayer de relater une grosse partie de l’actualités spatiales, ni par souci de rendement. Côté vidéos, je vais arrêter les actualités mensuelles (je n’y prend plus plaisir) et faire à l’occasion des vidéos sur une sujet donné, ou bien sur mes visites « spatiales ».

De plus, des petits problèmes de santé récurrents m’amènent à penser qu’il est grand temps de penser un peu plus à moi aussi d’une autre manière. Enfin, j’ai envie de profiter davantage de moments avec mon plus grand supporter depuis plus de 30 ans, à savoir mon mari.

Donc ce n’est pas un au-revoir mais juste une mise au point pour expliquer comment le blog et les vidéos sur YouTube vont changer.

Publicités

18 Comments

  1. Madame,
    Je crois que vous êtes un blogue à suivre… Trop d’info à la fois. Des articles plus courts, condensés et peut-être avec un lien si on veut plus de détails. On se perd, noyé d’informations. Trop d’images à la fois. Plus d’ordre s.v.p., on s’y perd et on ne lit plus.

    • Non je ne ferai pas d’articles courts sans « trop « d’informations. J’ai constaté que quand je mets des liens, que peu de gens cliquent dessus. Et beaucoup de mes sources ne sont pas en français, et certains des lecteurs ne lisent pas dans une autre langue. C’est mon choix rédactionnel de faire des articles détaillés et précis, et encore, je me limite afin qu’ils ne soient pas (plus?) indigestes. Si vous voulez lire des articles courts avec quelque fois des informations inexactes ou tronquées, vous avez d’autres sites à disposition.

      • Au contraire, vous êtes super intéressante. Vous sembliez éprouver un ennui. Ne pas vous percevoir soutenue. J’ai pris la peine de vous répondre non pas dans l’intention de dire: indigeste, inexact ou tronqué. Je remarque aujourd’hui, la présentation est différente. Vous m’envoyez ailleurs? Les critiques demandées peuvent parfois nous permettre de s’améliorer. Il se peut que je me sois trompée dans votre sentiment d’insatisfaction. Vous ne savez jamais à qui vous vous adressez quand vous répondez à votre public. Il est regrettable cette attitude de mépris.

        • Désolée si ma réponse était trop sèche. J’ai du mal comprendre vos mots « On se perd, noyé d’informations. Trop d’images à la fois ». Il ne s’agissait pas de mépris mais j’essayais de vous expliquer mes choix rédactionnels : pas de superflus ou d’articles écrits à la va-vite, sans recherches d’informations recoupées.

  2. Bonjour Isabelle,
    étant un lecteur « de l’ombre » assidu de tes articles depuis deux ans je crois, j’écris pour la première fois un commentaire sur ton blog. Premièrement, c’est, selon moi, une bonne décision que tu ne t’imposes plus une pression à toi-même sur la récurrence de tes articles, et que tu fasses désormais uniquement ce qui te fait plaisir ! En toute honnêteté, je ne pense pas que tu es « has been », simplement que n’étant pas journaliste spatial ou vidéaste professionnel (comme tu le mentionnes), il y a une grande différence, qui se voit par les collaborations (et la visibilité intrinsèquement liée) : professionnels, comme Eric qui écrit pour Clubic, C&E, Air&Cosmos et le CNES, et semi-pro, comme Stardust qui fait un live spécial pour le premier vol habité du Crew Dragon avec Hugo Lisoir (ou toi qui est invité à l’émission de Corentin). Je pense qu’en visibilité tu arrives à « la limite » de ce qui peut être fait sur son temps libre. Il n’en est en aucun cas de ta faute, mais simplement que malheureusement la majorité des gens vont suivre les « gros poissons », et ne vont pas essayer de chercher d’autres personnes pour s’informer. Je pense, néanmoins qu’il serait fâcheux que tu arrêtes ton blog car tu oublies le fait que tu travailles dans le spatial, et que tes témoignages/articles sont si passionnants !

    Cordialement, Nathan.

    PS : Par ailleurs, ce serait avec plaisir que nous (CloserToSpace et moi) recueillerions ton témoignage sur ton expérience dans le spatial !

  3. Excellent site. En densité d’info c’est impressionnant. Je surveille les sites US et ils couvrent souvent moins bien. J’ai été bluffé par le boulot sur l’exploration de Ryugu ! Mais pas que…
    Je suis déjà prévenu de vos nouveaux articles. Si vous pouviez continuer un suivi textuel, avec quelques photos d’appui ce serait forcément intéressant vu comme vous semblez surveiller tout le domaine !

  4. Madame,
    Vous ne savez jamais à qui vous vous adressez. Vous sembliez blasée comme pas soutenue, ni suivie. J’ai pris la peine de vous répondre. Il est vrai que l’on a pu mal percevoir votre commentaire. Vous avez employé des qualificatifs inadéquats: indigeste, tronqué que je n’ai jamais utilisés pour m’envoyer ailleurs comme si j’étais cela. Beaucoup de blogueurs reçoivent des critiques parce qu’on les lit et cela leur fait de la publicité. On doit respecter son public, cela me surprend que vous teniez encore la route avec un tel langage. Vous me décevez et effectivement, vous ne m’intéressez plus.

  5. Il est normal d’arriver à une telle situation quand on veut en faire autant. Quand on y pense, c’est tout à votre honneur de vouloir donner autant, sans rien recevoir. Alors que faire ? Gardez du plaisir à écrire sur ce blog. Le rythme est trop élevé ? Baissez-le sans vous forcer à écrire tant d’articles par mois. Vous prenez du plaisir à entrer en détail dans les sujets ? Ça tombe bien, si on lit ce blog, c’est justement parce qu’on aime lire tous ces détails.

    Qui peut aujourd’hui tenir le rythme d’écrire les actualités spatiales hebdomadaires ? Quelqu’un qui en fait son activité principale, et pas un hobby. Ça tombe bien, il y a des personnes qui font déjà ça, sans jamais rentrer dans les détails comme vous le faites.

    Si vos articles sont toujours de qualité, alors si vous n’en faites que 3 par an, nous les savourerons d’autant plus. Il faut savoir se faire désirer. Quoi qu’il en soit, MERCI d’avoir pris le temps d’écrire tous ces articles, et MERCI d’avoir pris la décision de continuer au bon rythme.

  6. C la deprime du confinement.
    Ton site est le meilleur au monde: complet, simple, bien presente.
    De belle photos et des liens en plus.

    En general les sites francophones spaciaux, ont tres peut de visites, comparer aux sites US.
    Faut se faire une raison.
    Pourtant tant qu’a etre confine, autant que se soit dans une station spatiale!

  7. Bonne réflexion Isabelle, il faut aussi penser à soit et à ses proches, en ne conservant que la partie qui te plaît. On s’est vus à « Des étoiles et des ailes », je venais de faire un selfie avec Charlie Duke. J’espère que l’on aura l’occasion de se recroiser à la Cité.

  8. Bonjour Isabelle,
    CDUJP tu dois nous reconnaître. 🙂
    Il faut t’écouter et prendre le temps de vivre et encore plus avec ton plus grand supporter.
    La vie défile souvent trop vite.
    Ta réflexion est censée et logique.
    On continuera à te suivre.
    Prend soin de toi et de tes proches.
    Céline et Jérôme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.