Live : Lancement Antares / cargo Cygnus NG-15 à destination de l’ISS

Voici mon commentaire du lancement du cargo Cygnus NG15 par un lanceur Antares le 20 février à 17h36 UTC.

Un 14e lancement pour Antares

Le lanceur Antares à deux étages de 42,5 mètres de haut, soit à peu près la même hauteur et le même diamètre que le premier étage de la Falcon 9 de SpaceX, avait une fenêtre de lancement de cinq minutes pour ce vol.

Son premier étage est propulsé par 2 moteurs RD-181 de fabrication russe fonctionnant au kerosene RP-1 et à l’oxygène liquide et le deuxième étage est un moteur Castor-30XL à combustible solide.

L’Antares 230+ est une fusée pouvant transporter jusqu’à 8 000 kg en orbite terrestre basse (LEO).

Ce lancement est le 14e vol d’une fusée Antares.

Le cargo Cygnus NG-15 a été séparé du lanceur moins de 9 minutes après le décollage. Il a ensuite déployé ses deux panneaux solaires en forme d’éventail quelques heures après le décollage, permettant au cargo de commencer à charger des batteries pour le voyage d’une journée et demie jusqu’à la Station Spatiale.

S.S. Katherine Johnson

Le Cygnus est composé d’un module de service, construit par Northrop Grumman, et d’une module cargo pressurisé dans sa configuration améliorée (PCM), développé par Thales Alenia Space en Italie.

Comme le veut la tradition chez le constructeur Northrop Grumman, le cargo a été nommé d’après une personne qui a joué un rôle central dans les vols spatiaux habités. Pour NG-15, ils ont choisi Katherine Johnson, une mathématicienne ayant participé aux missions Gemini et Apollo. Détails dans mon article :

Record de fret pour un cargo spatial

Le cargo amène 3 810 kg de fret à la Station dont 1127 kg d’expériences scientifiques. C’est plus que n’importe quelle précédente mission commerciale de fret vers la Station spatiale. La charge utile record pour une capsule Dragon est de 3136 kg.

Le Cygnus fournira un ensemble de traitement de saumure pour le système de recyclage de l’eau de la Station Spatiale, qui convertit l’urine en eau potable fraîche. La NASA affirme que le nouveau processeur de saumure démontrera une capacité à récupérer plus d’eau de la saumure d’urine qu’avec l’équipement actuel de l’ISS. Le processeur de saumure fonctionne en utilisant des membranes spéciales pour séparer les contaminants de la saumure et permettre à la vapeur d’eau de passer dans l’atmosphère de la cabine, où un échangeur de chaleur à condensation la capte et la délivre au système de la Station qui génère de l’eau douce.

Le Cygnus NG-15 a également amené un nouveau dortoir pour l’équipage de sept personnes. Il y a actuellement cinq membres d’équipage sur le segment américain et le commandant de Crew 1, Mike Hopkins, est contraint de dormir dans le Crew Dragon, faute de place dans l’ISS.

L’une des expériences de recherche amenée par la mission NG-15 examinera comment la microgravité affecte la fabrication de rétines artificielles à base de protéines. Dirigée par une start-up du Connecticut nommée LambdaVision, l’expérience fait suite à une recherche menée en 2018 qui a produit des résultats «très encourageants», selon Nicole Wagner, présidente et PDG de LambdaVision. La société utilise un procédé «couche par couche» pour fabriquer des rétines artificielles, qui pourraient être implantées chez des patients souffrant de maladies dégénératives rétiniennes.

Une autre expérience de la mission NG-15 mesurera la force musculaire de plusieurs générations de vers, y compris des animaux élevés dans l’espace. Les humains perdent de la force lors de missions spatiales de longue durée, mais les scientifiques veulent mieux comprendre les changements biologiques provoqués par la microgravité. «Pour comprendre la biologie, notre projet se concentre sur la prise de ces vers et sur la façon dont la force de ces vers change», a déclaré Siva Vanapalli, professeur de génie chimique à la Texas Tech University et chercheur principal de l’expérience. L’expérience embarque 1000 larves de vers qui grandiront au cours de la mission. Les vers produiront des descendants plusieurs fois dans l’espace. Un nouvel appareil, appelé NemaFlex, mesurera en permanence les forces musculaires des vers.

La mission cargo transporte également un détecteur de rayonnement qui volera sur le vaisseau spatial Orion de la NASA. Un test réussi du moniteur de rayonnement sur l’ISS validerait l’équipement pour voler sur la première mission Orion avec équipage, Artemis 2, vers la lune en 2023, a déclaré la NASA.

Parmi les cubesats embarqués dans le Cygnus NG-15 se trouve le premier satellite paraguayen. Ce cubesat sera ensuite mis en orbite depuis le module japonais de l’ISS. L’une de ses missions sera de surveiller les vecteurs de la maladie de Chagas dans la région du Chaco paraguayen à l’ouest du pays .

Une mission pour le second étage du lanceur

Quelques minutes après avoir libéré le cargo Cygnus, Antares déploiera 30 minuscules «ThinSats» construits par des étudiants à partir de conteneurs fixés sur le deuxième étage. Chaque ThinSat a à peu près la taille d’une tranche de pain et a été intégré par des étudiants américains âgés de la 4e au collège. Le programme ThinSat est un partenariat entre la Virginia Commercial Space Flight Authority, qui gère le port spatial régional Mid-Atlantic, Northrop Grumman, Twiggs Space Lab, le Wallops Flight Facility de la NASA et NearSpace Labs. Le programme vise à promouvoir l’enseignement dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, ou STEM.

Les 63 premiers ThinSats ont été lancés sur une fusée Antares en 2019. En libérant les minuscules satellites sur une orbite à basse altitude, les ThinSats rentrent naturellement dans l’atmosphère et brûlent en quelques jours, minimisant ainsi leur risque de devenir des débris spatiaux.

Photo d’un ThinSat (crédit Virginia Commercial Space Flight Authority)

Arrivée à l’ISS le 22 février

Le cargo a été capturé le 22 février par le bras robotique de la Station commandé par Soichi Noguchi.

Capture du cargo Cygnus NG-15 par le Canadarm photographiée par le cosmonaute Kud Sverchkov
Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.