La comète 67P de Rosetta photographiée par Gaia

Même si l’objectif premier du satellite Gaia est de cartographier les étoiles de la Voie Lactée, il détecte également des objets du système solaire.

Gaia a par exemple déjà détecté des milliers d’astéroïdes [lire Gaia, 1 an d’observations scientifiques].

Dernièrement, les scientifiques ont programmé Gaia dans un mode d’observation spécial et ont réussi à capturer une photo de la comète 67P/Churyumov–Gerasimenko autour de laquelle la sonde Rosetta orbite.

Une image de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko par le satellite Gaia obtenue le 14 septembre 2015. (Credits: ESA/Gaia/DPAC)

Une image de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko par le satellite Gaia obtenue le 14 Septembre 2015. (Credits: ESA/Gaia/DPAC)

L’image montre la chevelure et la queue de la comète. Le noyau et Rosetta, qui était à quelque 300 km de la surface à l’époque, sont tous deux cachés dans le pixel central. Un certain nombre d’étoiles d’arrière-plan sont également enregistrées sur l’image qui mesure environ 4,5 minutes de degré de large, soit environ un septième du diamètre de la Lune.

Cette image de la comète 67P/Churyumov–Gerasimenko a surtout une valeur symbolique : une mission de l’ESA, Gaia, située à 1,5 millions de kilomètres de la Terre, observe une autre mission de l’ESA, Rosetta, et son objet d’étude, la comète Tchouri, situées toutes les deux à plus de 260 millions de kilomètres. Cependant, au cours de cette observation, des données scientifiques ont également été collectées : parallèlement au mode d’observation spécial qui a permis d’obtenir cette image, la comète a été repérée par le logiciel de détection à bord comme un « objet à mouvement suspect ». A la distance de 260 millions de kilomètres, Tchouri a semblé se déplacer de quelques 100 km par rapport aux étoiles d’arrière-plan au cours des trois secondes d’observation.

Au cours de sa mission de cinq ans, Gaia va observer des centaines de comètes et va régulièrement mesurer leurs positions avec une précision sans précédent. Ces données vont permettre aux scientifiques d’améliorer la détermination des orbites de nombreuses comètes avec une précision bien meilleure que celle qui peut être atteinte avec seulement des observations sol. Ils utiliseront également les observations de Gaia pour étudier leur composition et les propriétés de leur surface.

Cette image de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko a été prise le 26 octobre 2015 par la caméra de navigation de Rosetta à une distance de 310,4 km du centre de la comète. L'image a une résolution de 26,5 m / pixel et mesure 27,1 km de long. (Credits ESA/Rosetta/NavCam – CC BY-SA IGO 3.0)

Cette image de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko a été prise le 26 octobre 2015 par la caméra de navigation de Rosetta à une distance de 310,4 km du centre de la comète. L’image a une résolution de 26,5 m / pixel et mesure 27,1 km de long. (Credits ESA/Rosetta/NavCam – CC BY-SA IGO 3.0)

Source de l’article : « CELEBRITY COMET SPOTTED AMONG GAIA’S STARS« 

 

Une réflexion sur “La comète 67P de Rosetta photographiée par Gaia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *