Gaia : transfert pour le remplissage

La première partie de préparation de GAIA est terminée : le satellite est finalisé à 90% et les réservoirs sont pressurisés. La seconde partie peut commencer avec le remplissage des réservoirs avec les ergols appropriés. Cette phase est particulièrement dangereuse en raison de la toxicité et du risque d’explosion des ergols et doit donc être réalisée dans un bâtiment adapté. C’est pourquoi, GAIA est transféré depuis « l’Ensemble de Préparation des Charges Utiles  » (EPCU), le bâtiment S1B où GAIA se trouve depuis le début de campagne, jusqu’au bâtiment « S5 » dédié aux remplissages.

Plan_Centre_Spatial_Guyanais-fr

Plan du CSG : le S1B se situe à proximité du point 3 de la carte. Le S5 est au point 5 (source Wikipedia)

Photo d'ensemble de la zone EPCU S1 (Source : livret de campagne Astrium)

Photo d’ensemble de la zone EPCU S1 (Source livret de campagne Astrium)

Comment transporter GAIA entre les 2 bâtiments ?

GAIA finalisé avec le Sunshield (pare-soleil), ne peut pas être transporté dans le conteneur qui l’a amené en Guyane. Il va donc être transporté dans le CCU3, Conteneur Charge Utile 3. Ce conteneur est en fait une petite salle blanche à lui tout seul : il est climatisé, la température, l’hygrométrie et l’empoussièrement sont contrôlés et évidement il est étanche. Pour s’adapter à toutes les formes de satellites, il est de grande taille. Il a d’ailleurs déjà été utilisé pour Envisat, l’un des plus grands satellites ayant été construit, ou pour l’ATV.

Les phases de transport :
Quelques jours avant la date de transport, le CCU3 est arrimé au sas d’entrée du bâtiment S1B (par là où est rentré GAIA en Août). Des tests d’étanchéité sont réalisés et ainsi que le nettoyage de l’intérieur du conteneur.
Quelques heures avant le transport, le satellite est installé sur la base amovible du conteneur.

GAIA sur l'embase CCU3 prêt au roulage

GAIA sur l’embase CCU3 prêt au roulage

2 heures avant le transport, la base et le satellite sont roulés à l’intérieur du conteneur.

GAIA est petit comparativement à la taille du conteneur

GAIA est petit comparativement à la taille du conteneur

GAIA dans le conteneur CCU3

GAIA dans le conteneur CCU3

Puis la porte du conteneur est fermée. Ensuite, la climatisation est mise en route et les contrôle de l’environnement interne commencent.

Fermeture de la porte du CCU3

Fermeture de la porte du CCU3

de prestigieux satellites ont précédés GAIA dans ce conteneur : Herchel, Plack, Envisat, ...

de prestigieux satellites ont précédés GAIA dans ce conteneur : Herchel, Plack, Envisat, …

A l’heure prévue, le conteneur est désarrimé du sas, et le convoi peut prendre la route.

Le transport entre les 2 bâtiments en convoi

Le transport entre les 2 bâtiments en convoi

Entre les 2 bâtiments, il y a une quinzaine de kilomètres. Le convoi roule entre 10 et 20km/h. Ce vendredi 29 novembre, nous avons mis moins d’une heure pour faire le trajet. A 19h13, la température extérieure était encore de 28 degrésIMG_6311

Quelques gouttes de pluie sont apparues en cours de route mais heureusement pas de pluie tropicale.

A l’arrivée au S5, le CCU3 est arrimé à l’entrée du sas.

 

La porte extérieure du sas est ouverte. La porte extérieure du conteneur doit être nettoyée afin de minimiser la pollution dans la salle blanche.

IMG_6325

Nettoyage de la porte du CCU3

Pendant ce temps, nous avons eu droit à un visiteur inattendu dans le sas : un oiseau. Evidemment, pas question de le laisser voler à son aise de peur qu’il n’aille voler sur le satellite !

IMG_6332

Après 15 minutes, nous avons réussi à le faire passer dans un couloir adjacent. La porte du conteneur a pu donc être ouverte.
Après ouverture de la porte, le satellite sur l’embase du conteneur est roulé en salle blanche.

GAIA a été installé ce samedi 30 novembre sur le « chariot propulsion ». Le remplissage de ses réservoirs va pouvoir commencer dès lundi 2 décembre.

Photos prises par l’équipe Astrium, avec l’autorisation du chef de mission Astrium pour la diffusion.

Les photos prises par le CSG sur www.csgpreparationlancement.com/

3 réflexions sur “Gaia : transfert pour le remplissage

  1. Pingback: Gaia news flash #9 | ... in the world of Gaia ...

  2. Pingback: Gaia ready for fuelling | Gaia blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *