Le 4e cargo Cygnus, OA-4, prêt au décollage pour l’ISS

Cygnus est l’un des cargos qui vient ravitailler la Station Spatiale Internationale. Le 4e modèle opérationnel est prêt à décoller vers l’ISS. Son lancement depuis Cap Canaveral (Floride, USAest prévu le 3 décembre à 22h55 UTC avec une fenêtre de tir de 30 minutes.

Mise à jour 04/12/00 0h20 : en raison des conditions météo défavorables, le lancement a été reporté jusqu’à la dernière minute de la fenêtre de tir mais finalement n’a pas eu lieu. Report au 04/12/15 à 23h33 heure de Paris.
Mise à jour 5/12 0h30 : Nouveau report du lancement car trop de vent au sol. Nouvelle tentative samedi, avec 30 min de fenêtre de tir commençant à 23:10:38. 30% météo favorable.
Mise à jour 5/12 à 21h15 :Lancement à nouveau reporté, à dimanche à 22h44 heure de Paris pour cause de vents trop forts.

Mise sous coiffe à Cap Canaveral du cargo OA-4 Deke Slayton (Photo : NASA-KSC)

Mise sous coiffe à Cap Canaveral du cargo OA-4 Deke Slayton (Photo : NASA-KSC)

Cygnus OA-4 Deke Slayton 2

Le cargo Cygnus est constitué d’un module commun de service (SM) et d’un module pressurisé (PCM). Le MS est assemblé et testé à Dulles, en Virginie, dans l’usine de fabrication de satellite d’Orbital ATK. Le PCM est basé sur le Multi-Purpose Logistics Module (MPLM), développé et construit par Thales Alenia Space Italie.

Description des 2 modules du Cygnus d'Orbital

Description des 2 modules du Cygnus d’Orbital

Les différents contributeurs du cargo Cygnus (via www.parabolicarc.com)

Les différents contributeurs du cargo Cygnus (via www.parabolicarc.com)

Le cargo Cygnus pour la mission OA-4 est le premier à employer le PCM « renforcé » qui peut transporter un plus grand volume de marchandises que les PCM des missions précédentes, environ 25% de fret en plus.

Comparaison d'un cargo Cygnus standard du modèle amélioré (source Orbital)

Comparaison d’un cargo Cygnus standard du modèle amélioré (source Orbital)

Il sera équipé également de panneaux solaires flexibles, une nouvelle technologie.

Le module de service (SM) du cargo Cygnus OA-4 lors des tests de déploiement de l'un de ses deux panneaux solaires UltraflexTM à Dulles, en Virginie dans l'usine de fabrication d'Orbital ATK (source Orbital)

Le module de service (SM) du cargo Cygnus OA-4 lors des tests de déploiement de l’un de ses deux panneaux solaires UltraflexTM à Dulles, en Virginie dans l’usine de fabrication d’Orbital ATK (source Orbital)

Ce cargo a été nommé « Deke Slayton 2 » en hommage à l’astronaute de la NASA qui  faisait partie des 7 premiers astronautes sélectionnés pour le programme Mercury mais en raison de problèmes cardiaques, il n’a volé qu’une seule fois et seulement qu’en 1975 lors de la rencontre d’un vaisseau Apollo avec un vaisseau Soyouz, à la base des vols de coopérations internationales actuels. Après sa retraite de la NASA en 1982, il participa au premier vol commercial d’une fusée, Conestega 1 au sein de Space Services Inc. (SSI), donc, aux fondations des vols commerciaux actuels, auxquelles Orbital rend hommage par cette dédicace.

L'astronaute Donald K. "Deke" Slayton et le cosmonaute Alexey Leonov dans le module Soyuz durant l'amarrage Apollo–Soyuz.

L’astronaute Donald K. « Deke » Slayton et le cosmonaute Alexey Leonov dans le module Soyuz durant l’amarrage Apollo–Soyuz de 1975.

Il est le numéro « 2 » car le « Deke Slayton 1 » avait été détruit dans l’explosion du lanceur Antares en octobre 2014.

Cygnus OA-4 emportera environ 3500 kg de frêt

Comme pour tous les cargos de ravitaillement de l’ISS, ce cargo emportera du matériel de rechange, de la nourriture, des affaires personnelles pour l’équipage mais surtout des expériences scientifiques. Il y aura notamment un nouvel équipement pour des études sur des cultures de cellules, bactéries et autres micro-organismes. De nouvelles expériences permettront l’étude du comportement des gaz et des liquides dans l’espace, les propriétés thermo-physiques de l’acier fondu ou l’évaluation de textiles ignifuges.

Cygnus apportera un déployeur de microsatellites, ce qui permettra déploiement du premier microsatellite à partir de la Station Spatiale. Dans le frêt, on trouve également des HoloLens de Microsoft dans le cadre du projet Sidekick de la NASA pour fournir une aide aux astronautes grâce à ces casques de réalité virtuelle, un SAFER, le système de propulsion qui peut être utilisé par les astronautes pendant les sorties extra-véhiculaires, etc …

Des techniciens chargent la cargaison à l'intérieur du module pressurisé du cargo Cygnus OA-4; Photo prise le 20 octobre (Crédit: NASA / Dimitri Gerondidakis)

Des techniciens chargent la cargaison à l’intérieur du module pressurisé du cargo Cygnus OA-4; Photo prise le 20 octobre (Crédit: NASA / Dimitri Gerondidakis)

Le lanceur : une Atlas V

Poster du lancement Atlas V / OA-4 d'ULA

Poster du lancement Atlas V / OA-4 d’ULA

Un lanceur Atlas V d’United Launch Alliance (ULA) lancera le cargo Cygnus OA-4. Les précédents lancements avaient été réalisés par un lanceur Antares d’Orbital, mais suite à l’explosion dans les premières minutes de vol du vol Antares / Cygnus Orb-3 en octobre 2014, Orbital a décidé de confier ce lancement à un lanceur très fiable, l’Atlas V. [lire Après l’échec du lanceur Antares en 2014, quoi de neuf ?]

Il s’agira du 60e lancement d’une Atlas V, quelques jours après le 9e anniversaire de la création d’ULA le 1er décembre 2006, une joint-venture 50/50 Lockheed Martin et Boeing. C’est aussi la première fois qu’ULA réalise une mission d’approvisionnement de l’ISS.

Si tout se passe bien, voila le profil de mission en vidéo : 

  • T+00:01.1: Décollage
    T+01:22.6: Vitesse Mach 1 atteinte après 83s de vol et « Max Q » (pression dynamique maximum) atteinte après 94s
  • T+04:16: Extinction du moteur principal RD-180 du premier étage
  • T+04:22: Séparation du premier étage
  • T+04:32: Allumage de l’étage supérieur Centaur
  • T+04:40: Séparation de la coiffe protégeant la charge utile, le cargo
  • T+18:17: Extinction du moteur Centaur
  • T+21:07: Séparation de la charge utile
  • Environ une heure après la séparation, Cygnus déploiera ses panneaux solaires et au cours des deux prochains jours, va augmenter son orbite afin d’effectuer son rendez-vous avec la Station Spatiale.
L'Atlas V en préparation à Cap Canaveral avant le lancement du cargo Cygnus OA-4 (credit ULA)

L’Atlas V en préparation à Cap Canaveral avant le lancement du cargo Cygnus OA-4 (credit ULA)

 

Pour compléter :

2 réflexions sur “Le 4e cargo Cygnus, OA-4, prêt au décollage pour l’ISS

  1. Pingback: Le cargo Cygnus OA-4 a terminé sa mission à l’ISS | Rêves d'Espace

  2. Pingback: Nouveau ravitaillement de l’ISS en préparation : Cygnus OA-6 | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *