Souvenirs personnels spatiaux

Grâce à mon métier, j’ai pu réaliser une partie de mes rêves.

J’ai pu aller sur des sites de lancement et voir des décollages de fusées :

  • le 18 décembre 2004, mon premier tir de fusée. Ma première campagne de tir aussi. 2 mois 1/2 en Guyane. Plein de souvenirs et d’émotions qui termine 3 ans de travail sur le satellite HELIOS 2A.

  • le 8 Novembre 2006, ARABSAT4B (ou BADR 4 de son nom commercial) est tiré depuis la base mythique de Baikonour par une fusée PROTON. Quelques jours auparavant, il y avait eu un lancement d’une fusée Rockot russe.

tir de BADR-4 (ou ARABSAT 4B) par une fusée PROTON le 8 novembre 2006

tir de BADR-4 (ou ARABSAT 4B) par une fusée PROTON le 8 novembre 2006

Photo de groupe COMS, le 26/03/2010 au S5C. V195

Automne 2013 c’est la campagne de tirt du satellite Gaia jusqu’au lancement le 19 décembre. Toute la campagne : La Campagne de Lancement de Gaia

plus de détails et de photos à venir prochainement

Et rencontrer des astronautes lors de conférences ou SpaceUp

Avec Romain Charles et Diego Urbina de MARS 500 (ATVtweetup)

Avec Romain Charles et Diego Urbina de MARS 500 (ATVtweetup)

Avec Thomas Pesquet

Avec Thomas Pesquet

avec Claudie Haigneré

avec Claudie Haigneré

avec Patrick Baudry et Jean-LoupChrétien

avec Patrick Baudry et Jean-LoupChrétien

Une réflexion sur “Souvenirs personnels spatiaux

  1. Bonjour. J’ai aussi rencontré Claudie Haigneré à l’époque où elle s’appelait encore André-Deshays. C’était en Octobre 1994 au Centre d’Essais en Vol de Brétigny/Orge où j’avais effectué 3 vols Zéro-G, en Caravelle à l’époque, avec tous les (7 je crois) autres spationautes français. Ils pilotaient l’avion d’ailleurs (dont son futur mari) et certains n’étaient pas encore partis dans l’espace….
    C’était dans le cadre de mon travail en tant qu’informaticien freelance associé au CNRS dans la recherche sur le système vestibulaire. J’avais aussi développé en 1993 pour un contrat CNES/NASA réalisé par une société défunte un dispositif de recherche (EDOCIL) dans le même domaine de recherche en médecine spatiale et qui avait été embarqué sur la Navette Spatiale. Le développement avait été fait sur un PC au clavier franco-russe. vestige d’une expérimentation précédente (PHYSALIE) qui revenait de MIR. Toute une époque!
    Je vous souhaite une bonne continuation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *