Observez la comète Neowise à l’œil nu !

La comète C/2020 F3 surnommée Neowise est une comète découverte le 27 mars 2020 par le télescope spatial Wide-field Infrared Survey Explorer ou WISE (Explorateur à grand champ pour l’étude dans l’infrarouge) de la NASA.

La comète C/2020 F3 NEOWISE apparaît sous la forme d’une chaîne de points rouges flous dans ce composite de plusieurs images infrarouges prises par la mission NEOWISE de la NASA le 27 mars 2020 (crédits : NASA / JPL-Caltech)

Neowise d’après le nom du découvreur

Représentation de NEOWISE sur une orbite héliosynchrone à l’altitude de 525 km (crédit NASA)

La particularité de ce télescope spatial, c’est qu’il a été lancé en décembre 2009, déclassé en février 2011 (plus de carburant à bord pour ses détecteurs infrarouges) puis réactivé en tant que NEOWISE (Near- Earth Object Wide-field Infrared Survey Explorer Reactivation Mission) en septembre 2013. Au départ prévu pour inspecter la voute céleste dans quatre bandes de longueurs d’onde infrarouges (3,4, 4,6, 12 et 22 μm), ce télescope aide désormais la NASA à identifier et caractériser les objets célestes se rapprochant de la Terre, et notamment les astéroïdes ou les comètes qui présentent un risque d’impact sur la surface terrestre [lire Les astéroïdes : une vraie menace ?].

Représentation du Système Solaire montrant la position au 14 décembre 2019 de tous les astéroïdes de la ceinture principale (cercles gris), des astéroïdes proches de la Terre (cercles verts) et des comètes (carrés jaunes) détectés par NEOWISE au cours des six premières années de sa réactivation. Les cercles et les points bleus indiquent les orbites et les emplacements de Mercure, Vénus et Mars. La Terre et son orbite sont représentées en cyan (crédit NASA/JPL)

La comète C/2020 F3 a été détectée en utilisant les deux canaux infrarouges du télescope, qui sont sensibles aux signatures thermiques émises par l’objet lorsque le Soleil a commencé à la chauffer. « De sa signature infrarouge, nous pouvons dire que le corps de la comète est d’environ 5 kilomètres de diamètre, et en combinant les données infrarouges avec des images de lumière visible, nous pouvons dire que le noyau de la comète est recouvert de particules sombres et de suie laissées par sa formation proche de la naissance de notre Système Solaire il y a 4,6 milliards d’années« , a déclaré Joseph Masiero, chercheur principal adjoint de NEOWISE au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA.

La comète se rapproche de la Terre

La comète est passée au plus proche du Soleil (périhélie) le 3 juillet 2020 à l’intérieur de l’orbite de Mercure. Ce passage très proche du Soleil fait chauffer les couches les plus externes de la comète, provoquant une éruption de gaz et de poussière sur sa surface glacée et créant une grande queue de débris, appelée chevelure.

Si elle continue de bien survivre à ce périhélie, et ne pas se fragmenter, C/2020 F3 devrait passer au plus proche de la Terre le 23 juillet, mais à une distance inoffensive de 103 millions de kilomètres.

Le graphique orbital interactif ci-dessus montre le trajet de la comète Neowise à travers le Système Solaire et sa position au 10/07/2020 (crédit http://astro.vanbuitenen.nl/

Observable à l’oeil nu

Malgré la distance, la comète Neowise est observable à l’œil nu depuis la Terre car elle est très brillante. Début juillet, elle a une magnitude (luminosité apparente) de 1,7. Elle devrait atteindre une magnitude 4 vers le 23 juillet, donc moins brillante. Evidemment avec des jumelles, une lunette astronomique voire un télescope, vous améliorerez l’observation. Il faut toutefois un ciel clair pour pouvoir l’observer.

Depuis la France, elle est visible entre 4h et 5h du matin jusqu’au 10 juillet 2020. Ensuite elle pourra être observée toute la nuit, dès le coucher du Soleil, mais elle devrait être moins lumineuse, voire plus du tout observable à l’œil nu en août.

Attention elle reste relativement bas sur l’horizon, à environ 10°. Il faut regarder vers le Nord.

Localisation de la comète Neowise selon les dates depuis la France (via Astrosurf)

Un site comme Heavens Above permet de localiser la comète plus facilement.

Vue depuis l’ISS et SOHO

Nuages ​​noctulescents et comète C/2020 F3 (NEOWISE) depuis l’ISS par Ivan Vagner (crédit Roscosmos)
Comet Neowise
La comète Neowise photographiée depuis la Station Spatiale Internationale alors qu’elle orbite au-dessus de la mer Méditerranée entre la Tunisie et l’Italie le 5 juillet 2020 (crédit NASA)
Le passage de la comète C/2020 F3 NEOWISE à travers la caméra de SOHO, l’observatoire solaire en juin (crédit: NASA / ESA / GSFC / Bum-Suk Yeom).

Source principale : Comet NEOWISE Sizzles as It Slides by the Sun, Providing a Treat for Observers

Photo de couverture : Neowise depuis l’ISS par Ivan Vagner

Mise à jour : ma photo prise le 12 juillet au petit matin

Publicités

2 Comments

  1. Bonjour, je lisais dans un article de la depeche que vous étiez allée à Lauzerville pour cette photo. Pourriez-vous m’indiquer plus précisément l’endroit de la prise de vue? Merci par avance cdlt Christophe

1 Trackback / Pingback

  1. Allgemeines Live-Blog ab dem 8. Juli 2020 | Skyweek Zwei Punkt Null

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.