ISS : sorties spatiales à venir (EVA 32 et 33)

Pas de lancement cette semaine passée, donc pas d’article sur le sujet mais de grosses activités à venir sur l’ISS.

2 EVA américaines planifiées

2 sorties extravéhiculaires (EVA – extra vehicular activity) sont prévues les 28 octobre et 6 novembre prochains afin d’assurer la maintenance de la Station ou prévoir l’arrivée des nouveaux vaisseaux américains en 2017 (pour rappel, à ce jour, il n’y a que les vaisseaux habités russes qui s’arriment à la Station).
Ce sont les astronautes Scott Kelly et Kjell Lindgren qui les exécuteront toutes les deux, une première pour les 2 hommes.
Les astronautes Scott Kelly et Kjell Lindgren (credits NASA)

Les astronautes Scott Kelly et Kjell Lindgren (credits NASA)

  • La première EVA, 32e sortie spatiale américaine sur l’ISS, est prévue de durer 6h30 pour mettre une couverture thermique sur l’expérience Alpha Magnetic Spectrometer installée sur l’ISS depuis 2011, la lubrification du bras robotique Canadarm2 et la mise en place de câbles d’alimentation pour le port futur d’accostage des vaisseaux américains. La sortie dans l’espace devrait débuter à 13h10 UTC, avec un début de la retransmission TV à 11H45 UTC.
  • L’EVA 33 sera surtout dédiée à restaurer dans sa configuration initiale une partie du système de refroidissement de la Station. Cette partie avait été isolée lors d’une sortie spatiale en novembre 2012 à la suite d’une fuite de ce circuit qui finalement a été détectée à un autre endroit. La couverture NASA TV débutera à 10h45 UTC pour une sortie dans l’espace prévue à 12h10 UTC.
Préparation des scaphandres des sorties spatiales par Scott Kelly et Kjell Lindgren (credits NASA)

Préparation des scaphandres des sorties spatiales par Scott Kelly et Kjell Lindgren (credits NASA)

La dernière sortie spatiale américaine date de mars 2015 avec l’Expédition 42.

Une réflexion sur “ISS : sorties spatiales à venir (EVA 32 et 33)

  1. A noter que, comme il y en aura deux, ce seront des EVA (extra vehicular activities).

    Ce sera bien la 1ère EVA de Scott Kelly alors qu’il est d’ores et déjà le recordman US pour ce qui est de la durée totale passée dans l’espace. C’est bien étonnant mais c’est comme ça !

    Quant aux prochains vaisseaux spatiaux US (« Crew Dragon » de SpaceX et CST-100 « Starliner » de Boeing), je me demande bien s’ils effectueront leurs premiers vols « habités » en avril et juillet 2017, rien n’est moins sûr ! Il y aurait de gros problèmes de financement. Elles semblent bien loin, les années 60, celles de la course à la Lune !

    A ce propos, à noter que, d’après certaines sources, les Russes devraient aller sur la Lune en 2021, suivis par leurs amis Chinois en 2025. Wait and see ! Cela ne fera guère que 52 et 56 ans après les Américains.

    Quant aux Européens, ce sera pour les calendes grecques. Décidément, nous serons toujours en retard d’une guerre ! Et ce dans tous les domaines. Faute de volonté politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *