Tourisme spatial : l’avion spatial SpaceShipTwo

L’avion spatial SpaceShipTwo de Virgin Galactic a réalisé la semaine dernière son 54e vol de test, 10 ans jour pour jour après que le pionnier, le SpaceShipOne, ait remporté le concours X Prize le 4 octobre 2004.

Photo de SpaceShipTwo et de l'avion porteur WhiteKnightTwo au décollage le 4 octobre 2014 (Credit: Scaled Composites / Jason DiVenere)
SpaceShipTwo et l’avion porteur WhiteKnightTwo au décollage le 4 octobre 2014 (Credit: Scaled Composites / Jason DiVenere)
ss2-2
SpaceShipTwo et l’avion porteur WhiteKnightTwo au décollage le 4 octobre 2014 (Credit: Scaled Composites / Jason DiVenere)

 

Atterrissage du SpaceShipTwo après son 54e vol d'essai le 4/10/14 (Credit: Scaled Composites / Jason DiVenere)
Atterrissage du SpaceShipTwo après son 54e vol d’essai le 4/10/14 (Credit: Scaled Composites / Jason DiVenere)

Le concours X Prize a donné un nouvel élan à la conquête spatiale en favorisant l’essor des entreprises privées. De là sont nés, le SpaceShipTwo de Virgin Galactic, l’avion spatial Lynx de Xcor Aerospace ou la mini-navette Dream Chaser de Sierra Nevada Corporation (SNC) (articles à venir).

L’avion-fusée suborbital SpaceShipOne, construit par Scaled Composites avec le soutien du milliardaire Paul Allen, est le premier véhicule à financement privé qui a amené son pilote au-delà de la frontière de 100 kilomètres d’altitude qui correspond officiellement à celle de l’espace. Le SpaceShipOne est maintenant suspendu au plafond du Smithsonian Air and Space Museum à Washington.

Le SpaceShipOne exposé dans le bâtiment de la National Air and Space Museum sur le National Mall à Washington. Il se trouve entre le "Spirit of Saint Louis" de Charles Lindbergh, à gauche, et le Bell X-1 de Chuck Yeager, en haut à droite. (Crédit: Image par Eric Long, National Air and Space Museum, Smithsonian Institution)
Le SpaceShipOne exposé dans le bâtiment de la National Air and Space Museum sur le National Mall à Washington. Il se trouve entre le « Spirit of Saint Louis » de Charles Lindbergh, à gauche, et le Bell X-1 de Chuck Yeager, en haut à droite. (Crédit: Image par Eric Long, National Air and Space Museum, Smithsonian Institution)

SpaceShipTwo, c’est un avion spatial avec 2 pilotes et 6 passagers :

Infographie du SpaceShipTwo (©Space.com)
Infographie du SpaceShipTwo (©Space.com)

Après de multiples reports, le PDG de Virgin Galactic, Richard Branson a lui-même l’intention de faire un tour avec son fils, Sam, en début 2015, pour le vol commercial inaugural à partir du Spaceport America au Nouveau-Mexique. Plus de 700 clients ont déjà acheté leurs billets au prix actuel de 250000 $ chacun.

Vue du Spaceport America imaginé par Virgin Galactic
Vue du Spaceport America imaginé par Virgin Galactic
L'avion-fusée SpaceShipTwo de Virgin Galactic et son ravitailleur WhiteKnightTwo survolent le Spaceport America lors d'une cérémonie en 2010 (source Virgin Galactic)
L’avion-fusée SpaceShipTwo de Virgin Galactic et son ravitailleur WhiteKnightTwo survolent le Spaceport America lors d’une cérémonie en 2010 (source Virgin Galactic)

Articles précédents sur le SpaceShipTwo :

Timeline-Spaceport

 

Pour compléter : un autre article à lire sur les 10 ans de SpaceShipOne et l’avenir de SpaceShipTwo : « « 

3 réflexions sur “Tourisme spatial : l’avion spatial SpaceShipTwo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.