Panorama sur l’ISS

Si vous suivez ce blog depuis plusieurs mois, vous vous souvenez des sorties spatiales en 2019 des astronautes Luca Parmitano et Andrew Morgan ?

Luca Parmitano au bout du bras robotique pendant l’EVA 60 du 22/11/2019 (crédit NASA TV)

L’auteur, journaliste et chercheur Lee Brandon-Cremer a créé un superbe panorama de la Station Spatiale Internationale à partir de 3 images prises par l’astronaute européen alors qu’il se dirigeait sur la zone de la première sortie extravéhiculaire ou EVA (Extra Vehicular Activity) du 15 novembre 2019 pour entretenir le spectromètre AMS (Alpha Magnetic Spectrometer), le détecteur de matière noire de l’ISS :

Panorama de l’ISS à partir d’images d’une EVA en novembre 2019 (crédit ESA / L. Brandon-Cremer)

Ce panorama de la Station spatiale internationale est une vue plus large de ce que l’astronaute de l’ESA Luca Parmitano capturait à la caméra lors de la première d’une série de sorties spatiales historiques qui ont eu lieu en novembre 2019.

Dans ce panorama, on peut voir les radiateurs blancs qui refroidissent la Station, un petit bout du Soyouz MS-15 (tout à gauche), le Soyouz MS-13. L’enchaînement des modules de gauche à droite : Zvezda, Poisk, Zarya, PMA-1, Destiny, Harmony, et tout à droite, le module japonais Kibo (le drapeau nippon est bien visible). La Station spatiale vole vers la droite sur cette image.

Lee Brandon-Cremer explique la méthode de création de ce panorama : « Pour chaque sortie dans l’espace, des milliers d’images sont prises. Parfois, quelques images me sautent aux yeux. Un jour, j’ai réalisé que je pouvais assembler ces images pour agrandir la scène et montrer ce que l’astronaute voit au sens large. » « C’est vraiment passionnant pour moi de recréer ces vues plus larges et je me demande combien de vues uniques comme celle capturée par Luca se cachent dans les archives des agences spatiales« , ajoute Lee.

Pour créer cette vue, Lee est d’abord allé chercher des images avec des points communs. Cela s’est avéré délicat : sur les quelque 1000 images numérisées, il en a seulement trouvé trois qui pourraient être transformées en deux photos agrandies de la Station spatiale. Il a ensuite lié et légèrement édité les images pour créer une photographie lisse, une technique appelée «image stitching», ou technique « point à point ».

Lee Brandon-Cremer a réitéré dernièrement avec 2 photos prises lors de la sortie spatiale du 1er juillet avec Bob Behnken et Chris Cassidy :

Bob Behnken lors de l’EVA 66 du 01/07/2020 (crédit NASA / Lee Brandon-Cremer)

Source de l’image en HD et des explications : site ESA

Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.